Attention ceci est un site
de partage et de réflexion,
les informations qui s’y
trouvent ne sont pas
les références de
la HAS. Les documents
publiés par la HAS
sont en
http://www.has-sante.fr

Site administré par la
Direction de l'Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins
information.medicale@has-sante.fr
Version 4.29b  

Connectez-vous pour contribuer !


  Plan du site
  Préférences

Signets
  Analyse d’une application d’informatique médicale
  Signets WikiPE
  Ressources en rapport avec l’intelligence artificielle
  Mode d’emploi de WikiPE
  Glossaire de la prescription électronique
  SAD indexée par médicaments : Influvac_Tetra
  SAD indexée par médicaments : ATB7j
  SAD médicaments XML
  Certification LAP de médecine ambulatoire le 22/09/2016
  Certification des LAD de PUI (document en discussion)

Tests des LAP hospitaliers en discussion

   


Séquence A
Séquence B
Séquence C
Séquence D
Séquence E
Séquence F
Séquence G
Séquence H
Séquence I
Séquence J
Séquence K
Séquence L
Séquence M
Séquence N
Séquence O
Séquence P
Séquence Q


 
Scénario 1
Scénario 2
Scénario 3
Scénario 4
Scénario 5
Critères
1/TF1
Créer l’établissement fictif Clinique du bois bleu au 53 rue Parmentier 78 150 VILLE FICTIVE avec le numéro FINESS 780110078 en vue de la réalisation du test ligne 132. Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant au moins le nom et, s’il est renseigné (critère Certification LAP hospitaliers Id=RPPS), le RPPS du prescripteur, en chiffre et en code à barres, l’adresse de l’établissement, le code à barres du FINESS, un intitulé pour l’Unité Fonctionnelle ou la consultation, un numéro de téléphone et une adresse électronique de contact.
2/TF2
Associer le numéro de téléphone 09 99 99 99 99 et l’adresse électronique de contact adresse.fictive@ad-fictive.com en vue de la réalisation du test ligne 132. Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant au moins le nom et, s’il est renseigné (critère Certification LAP hospitaliers Id=RPPS), le RPPS du prescripteur, en chiffre et en code à barres, l’adresse de l’établissement, le code à barres du FINESS, un intitulé pour l’Unité Fonctionnelle ou la consultation, un numéro de téléphone et une adresse électronique de contact.
3/TF3
Créer une unité fonctionnelle d’hébergement UF36 en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=443, Certification LAP hospitaliers Id=556.  
4/TF4
Créer l’intitulé «médecine interne» pour l’unité fonctionnelle d’hébergement UF36 en vue de la réalisation des tests ligne 95, ligne 255, ligne 256. Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant au moins le nom et, s’il est renseigné (critère Certification LAP hospitaliers Id=RPPS), le RPPS du prescripteur, en chiffre et en code à barres, l’adresse de l’établissement, le code à barres du FINESS, un intitulé pour l’Unité Fonctionnelle ou la consultation, un numéro de téléphone et une adresse électronique de contact.
5/TF5
Créer l’unité fonctionnelle UF37 et l’intitulé correspondant «consultation médecine» en vue de la réalisation du test ligne 132. Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant au moins le nom et, s’il est renseigné (critère Certification LAP hospitaliers Id=RPPS), le RPPS du prescripteur, en chiffre et en code à barres, l’adresse de l’établissement, le code à barres du FINESS, un intitulé pour l’Unité Fonctionnelle ou la consultation, un numéro de téléphone et une adresse électronique de contact.
6/TF6
Créer les utilisateurs fictifs suivants en tant que prescripteurs Dr Xray, Dr Yankee et Dr Zebra. Ces 3 prescripteurs auront accès à l’UF 36 pendant toute la durée de l’audit.  
7/TF7
Associer le N° RPPS 98979184011 à l’utilisateur Dr Xray en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=RPPS et Certification LAP hospitaliers Id=556. Il est possible d’associer un numéro RPPS à chacune des sessions des prescripteurs.
8/TF8
Associer le N° RPPS 97979157977 à l’utilisateur Dr Yankee en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=RPPS et Certification LAP hospitaliers Id=556. Il est possible d’associer un numéro RPPS à chacune des sessions des prescripteurs.
9/TF9
Associer le N° RPPS 99953750604 à l’utilisateur Dr Zebra en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=RPPS et Certification LAP hospitaliers Id=556. Il est possible d’associer un numéro RPPS à chacune des sessions des prescripteurs.
10/TF11
Créer pour une consultation (UF37), le patient Monsieur BRAVO Abel, saisir une date de naissance correspondant 35 ans, 70kg, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans les séquences F et Q. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
11/TF10
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur ALPHA Adam, saisir une date de naissance correspondant à un âge de 25 ans, 70 kg, lit numéro 1, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans les séquences B et Q. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
12/TF12
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur CHARLIE Achille, saisir une date de naissance correspondant 45 ans, 70kg, lit numéro 3, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence C. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
13/TF13
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur DELTA Igor, saisir une date de naissance correspondant 49 ans, 87 kg, lit numéro 4, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence D. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
14/TF14
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur DELY Ed, saisir une date de naissance correspondant 45 ans, 76 kg, lit numéro 5, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence N. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
15/TF15
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur DUPOND Anatole, saisir une date de naissance correspondant 48 ans, 66kg, lit numéro 6, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence E. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
16/TF16
Créer la patiente hébergée dans l’UF36 Madame DUPONT Violette, saisir une date de naissance correspondant 42 ans, 54 kg, lit numéro 7, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence E. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
17/TF18
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur FOX Fred, saisir une date de naissance correspondant 87 ans, 74 kg, lit numéro 9, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans les séquences K et Q. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
18/TF19
Créer le patient hébergé dans l’UF36 Monsieur GOLF Jason, saisir une date de naissance correspondant 63 ans, 78 kg, lit numéro 10, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence O. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
19/TF20
Créer la patiente hébergée dans l’UF36 Madame INDIA Karin, saisir une date de naissance correspondant 27 ans, 49 kg, 1m60, lit numéro 11, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans les séquences P et Q. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
20/TF21
Créer la patiente hébergée dans l’UF36 Madame LIMA Delphine, saisir une date de naissance correspondant 60 ans, 80 kg, lit numéro 12, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence I. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
21/TF22
Créer la patiente hébergée dans l’UF36 Madame PAPA Katia, saisir une date de naissance correspondant 28 ans, 54 kg, lit numéro 13, en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=13, Certification LAP hospitaliers Id=16, Certification LAP hospitaliers Id=178, Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=442, Certification LAP hospitaliers Id=559 et de son usage dans la séquence J. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
22/1
Voici la liste des médicaments à paramétrer le jour de l’audit. Cette liste précise pour chaque médicament sa situation par rapport au référencement dans l’établissement et les règles de substitution-remplacement. Cette liste est exprimée en spécialité. Il appartient aux éditeurs de paramétrer leur système afin que tous ces médicaments puissent être prescrits en spécialité ou en DC et que les règles de substitution-remplacement puissent s’appliquer quelle que soit la formulation de la prescription.  
23/2
Il n’y a pas de paramétrage spécifique par médicament pour les médicaments ne figurant pas sur cette liste.  
24/770
Paramétrer comme référencé dans l’établissement AMODEX® 500mg gélule en vue de la réalisation des tests ligne 112 et ligne 114. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
25/TF66
Saisir dans le LAP pour Monsieur DELTA Igor de l’UF36 la prescription d’AMODEX® 500 mg gélule à la posologie d’1 gélule 3 fois par jour pendant 10 jours (médicament référencé dans l’établissement). Cette prescription est à faire débuter 8 jours avant le jour de l’audit. Cette ligne de prescription doit être en cours de validité le jour de l’audit en vue de la réalisation des tests ligne 112 et ligne 114. (Séquence D) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une prescription pour plusieurs jours dont la durée de traitement est définie, le LAP permet d’afficher dans le récapitulatif des prescriptions en cours un signal d’information au niveau des lignes de prescription lorsque la fin de la période de prescription est proche. Le LAP permet de paramétrer le préavis de ce signal d’information.
26/TF67
Paramétrer le préavis du signal de la fin de la période de prescription à 10 jours en vue de la réalisation en séquence D du test ligne 114. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une prescription pour plusieurs jours dont la durée de traitement est définie, le LAP permet d’afficher dans le récapitulatif des prescriptions en cours un signal d’information au niveau des lignes de prescription lorsque la fin de la période de prescription est proche. Le LAP permet de paramétrer le préavis de ce signal d’information.
27/TF23
Paramétrer comme référencé dans l’établissement AZITHROMYCINE EG ® 250mg comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 235, ligne 236, ligne 237. (séquence O) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
28/TF27
Paramétrer comme référencé dans l’établissement PERFALGAN® 10mg/ml, solution pour perfusion, flacon de 100 mL en vue de la réalisation (en séquence O) du test ligne 241. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
29/TF28
Paramétrer comme référencé dans l’établissement COMPRALGYL® 400mg / 20mg comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 197, ligne 198. (Séquence K) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
30/TF58
Paramétrer comme référencé dans l’établissement CERUBIDINE® 20mg, poudre pour solution pour perfusion en vue de la réalisation (en séquence N) du test ligne 230. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
31/TF29
Paramétrer comme référencé dans l’établissement CAPTOPRIL MYLAN® 25mg, comprimé en vue de la réalisation du test ligne 168. (Séquence I) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
32/TF70
Paramétrer comme référencé dans l’établissement CODOLIPRANE® adulte 400mg / 20mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 199, ligne 200. (Séquence K) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
33/TF31
Paramétrer comme référencé dans l’établissement CRESTOR® 5mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 107, ligne 108, ligne 109, ligne 120, ligne 122, ligne 121. (Séquences C et E) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
34/TF33
Paramétrer comme référencé dans l’établissement FLUDARA® 50mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion en vue de la réalisation (en séquence N) du test ligne 230. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
35/TF34
Paramétrer comme référencé dans l’établissement FRAGMINE® 5000UI / 0,2 ml, solution injectable en seringue en vue de la réalisation (en séquence B) des tests ligne 91, ligne 94. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
36/TF32
Paramétrer comme référencé dans l’établissement GLUCOPHAGE® 500mg, comprimé en vue de la réalisation (en séquence M) du test ligne 225. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
37/TF37
Paramétrer comme référencé dans l’établissement KARDEGIC® 300mg, sachet de poudre pour solution buvable, en vue de la réalisation des tests ligne 235, ligne 240. (séquence O) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
38/TF38
Paramétrer comme référencé dans l’établissement LOPRESSOR® 100mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 235, ligne 240, (séquence O) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
39/TF61
Paramétrer PARACETAMOL ARROW® 500mg gélule comme référencé dans l’établissement en vue de la réalisation des tests ligne 164, ligne 165, ligne 166 (séquence I) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
40/TF43
Paramétrer comme référencé dans l’établissement ADALATE® LP 20mg, comprimé en vue de la réalisation (en séquence I) des tests ligne 164, ligne 165, ligne 168 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
41/TF114
Paramétrer comme référencé dans l’établissement VOLTARENE® 25mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 164, ligne 165, ligne 167, ligne 170 (séquence I) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
42/TF42
Paramétrer COUMADINE® 2mg en comprimé comme référencé en vue de la réalisation des tests ligne 150. (séquence G) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
43/TF59
Paramétrer comme référencé dans l’établissement RENITEC® 5mg, comprimé en vue de la réalisation (en séquence B) du test ligne 89 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
44/TF45
Paramétrer comme référencé dans l’établissement STILNOX® 10mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 238 et ligne 239. (Séquence O) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
45/TF60
Paramétrer comme référencé dans l’établissement KETOPROFENE BIOGARAN® 100mg, comprimé LP en vue de la réalisation (en séquence B) des tests ligne 83, ligne 84, ligne 85 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
46/TF47
Paramétrer TENORMINE® 50mg comprimé comme médicament référencé en vue de la réalisation (en séquence K) des tests ligne 188, ligne 194
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
47/TF48
Paramétrer comme référencé dans l’établissement TOPALGIC® 50mg, gélule en vue de la réalisation des tests ligne 245, ligne 246, ligne 247 et ligne 248.(Séquence P) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
48/TF49
Paramétrer comme référencé dans l’établissement TRANDOLAPRIL MYLAN® 2 mg, gélule en vue de la réalisation (en séquence K) des tests ligne 189, ligne 190, ligne 191, ligne 192. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
49/TF106
Paramétrer les spécialités TRANDOLAPRIL BIOGARAN® 2 mg ou TRANDOLAPRIL EG® 2 mg comme non référencées en vue de la réalisation (en séquence K) des tests ligne 190 et ligne 191. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
50/TF51
Paramétrer comme référencé dans l’établissement DOXY® 100mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 103, ligne 104 (séquence C) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
51/TF50
Paramétrer comme référencé dans l’établissement MIOREL® 4mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 140, ligne 141, ligne 142, ligne 143, ligne 144, ligne 147, ligne 148. Paramétrer comme non référencé THIOCOLCHICOSIDE ALMUS® 4mg, comprimé en vue de la réalisation (en séquence G) des tests ligne 141 et ligne 142 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
52/TF115
Paramétrer comme référencé dans l’établissement VOLTARENE® 25mg, comprimé en vue de la réalisation des tests ligne 169, (séquence I) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
53/TF54
Paramétrer CHLORURE DE POTASSIUM à 10% PROAMP® (1g / 10mL) en solution injectable pour perfusion, référencé en vue de la réalisation (en séquence B et K) des tests ligne 88, ligne 89, ligne 95, ligne 185, ligne 193, ligne 194, ligne 196, ligne 186, ligne 255  
54/TF55
Paramétrer CHLORURE DE SODIUM HYPERTONIQUE à 10% FRESENIUS®(1g / 10mL) en solution injectable pour perfusion, référencée dans l’établissement en vue de la réalisation (en séquence B et K) des tests ligne 88, ligne 95, ligne 185, ligne 194, ligne 196, ligne 186, ligne 255  
55/TF56
Paramétrer une spécialité de GLUCOSE à 5 % en solution injectable pour perfusion, en conditionnement de 500 millilitres, référencé dans l’établissement en vue de la réalisation (en séquence B et K) des tests ligne 87, ligne 88, ligne 95, ligne 184, ligne 185, ligne 194, ligne 196, ligne 186, ligne 255  
56/TF69
En vue de la réalisation des tests ligne 235 et ligne 236, prescrire dans le LAP pour Monsieur GOLF Jason (séquence O) un traitement en cours de validité pour une hospitalisation qui a débuté plusieurs jours avant l’audit et qui se poursuit le jour de l’audit :
- LOPRESSOR® 100mg, 1 comprimé 2 fois par jour
- KARDEGIC® 300mg, 1 sachet par jour
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet la lecture du récapitulatif des prescriptions en cours sans perte des éléments de prescription déjà saisis et sans fin de la saisie de la prescription.
57/TF71
En vue de la réalisation du test ligne 164, paramétrer pour Madame LIMA Delphine (en séquence I) un traitement dans son historique médicamenteux (séjour fermé). Il s’agit du traitement prescrit lors d’une hospitalisation antérieure à l’aide du même LAP :
- ADALATE® LP 20mg, 1 comprimé le matin
- PARACETAMOL ARROW® 500mg, 1 gélule matin et soir
- VOLTARENE® 25mg, 1 comprimé le soir
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! L’historique médicamenteux comporte au moins toutes les prescriptions saisies pour le patient à l’aide de ce LAP dans l’établissement.
58/3
(A)
(A) Nouvelle séquence  
59/TF72
(A)
L’auditeur habilité par l’organisme certificateur prend connaissance auprès de l’opérateur délégué par l’éditeur de LAP du format autonome qui sera utilisé durant l’audit en vue de la vérification des critères Certification LAP hospitaliers Id=280, Certification LAP hospitaliers Id=443, Certification LAP hospitaliers Id=461b, Certification LAP hospitaliers Id=DescExport. L’éditeur précise dans la documentation technique du logiciel les formats autonome et les modalités de paramétrage des exports demandés dans les critères Certification LAP hospitaliers Id=443, Certification LAP hospitaliers Id=280 et Certification LAP hospitaliers Id=461b.
60/TF73
(A)
L’opérateur délégué par l’éditeur de LAP paramètre une adresse d’enregistrement des ordonnances imprimées, sous le format autonome convenu, en vue de la vérification du critère Certification LAP hospitaliers Id=461b. En cas de connexion en réseau au logiciel installé sur un serveur, prévoir une sauvegarde directement sur le poste de travail (le réseau sera coupé lors de la lecture du format autonome) ou sur un répertoire précisé sur le poste informatique. Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable, les ordonnances dont l’impression a été demandée à l’aide du LAP.
61/TF74
(A)
L’opérateur délégué par l’éditeur de LAP paramètre une adresse d’enregistrement des récapitulatifs de traitement en cours imprimés, pour l’UF36, sous le format autonome convenu, en vue de la vérification du critère Certification LAP hospitaliers Id=443 Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable par Unité Fonctionnelle d’hébergement, les récapitulatifs des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) tels qu’ils ont été imprimés (critère Certification LAP hospitaliers Id=442).
62/TF75
(A)
L’opérateur délégué par l’éditeur de LAP paramètre un enregistrement automatique des traitements en cours, pour chaque patient de l’UF36, toutes les heures, en vue de la réalisation du test ligne 256 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’enregistrer automatiquement à une adresse et selon une fréquence paramétrables par Unité Fonctionnelle d’hébergement le récapitulatif des prescriptions en cours pour chaque patient. Ces enregistrements sont effectués sous un format autonome à raison d’un document par patient. Chaque document comporte au moins l’ensemble des prescriptions en cours, l’heure et la date de l’enregistrement, le nom de naissance, le prénom, la date de naissance, le poids de prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=43a), les éventuelles allergies et intolérances aux excipients à effet notoire et un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document.
63/TF76
(A)
L’auditeur habilité par l’organisme certificateur et l’opérateur délégué par l’éditeur de LAP relèvent l’immatriculation identifiant la version et la date de mise à jour de chaque programme du LAP (l’auditeur peut faire une saisie d’écran) Une immatriculation identifiant la version et la date de mise à jour de chaque programme du LAP est affichable par tous les utilisateurs. Toute modification du code d’un programme constitutif du LAP est accompagnée d’une modification de son immatriculation.
64/TF77
(A)
Aucune publicité issue du LAP ou de la BdM n’est visible lors des tests Le LAP n’affiche aucune publicité.
65/TF157
(A)
La sélection, l’ordre et la présentation des médicaments ne peuvent pas être influencées par des considérations promotionnelles La sélection, l’ordre et la présentation des médicaments dans les listes de choix ne sont pas influencés par des considérations promotionnelles externes à l’établissement. Aucun signe distinctif à caractère promotionnel externe à l’établissement ne figure dans les listes de médicaments. Ces listes ne peuvent résulter que de sélections dont tous les paramètres sont explicites pour les utilisateurs.
66/TF78
(A)
Le LAP ne permet pas d’imprimer un récapitulatif des prescriptions en cours avant la fin de la saisie de la prescription lors des tests. Ce critère est vérifié par le test ligne 120 Le LAP ne permet pas d’imprimer un récapitulatif des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) avant la fin de la saisie de la prescription.
67/TF79
(A)
Le LAP permet d’afficher en toutes lettres en français des icônes, des alertes et des signaux d’informations affichés par le LAP ou la BdM Le LAP permet d’afficher la signification en toutes lettres en français des icônes, des alertes et des signaux d’information affichés par le LAP ou par la BdM.
68/TF80
(A)
Tout au long du processus de prescription, une zone active ne peut comporter des barres de défilement verticales imbriquées (à l’exception des menus déroulants) Lorsque le LAP est utilisé dans le cadre des spécifications techniques définies par l’éditeur dans la documentation technique du logiciel, tout au long du processus de prescription, une zone active ne peut comporter des barres de défilement verticales imbriquées (à l’exception des menus déroulants).
69/TF81
(A)
Tout au long du processus de prescription, l’éventuelle barre de défilement verticale est toujours accessible. Si l’affichage d’une liste dépasse la taille de l’écran, le système l’indique clairement. Lorsque le LAP est utilisé dans le cadre des spécifications techniques définies par l’éditeur dans la documentation technique du logiciel, tout au long du processus de prescription, l’éventuelle barre de défilement verticale est toujours accessible. Si l’affichage d’une liste dépasse la taille de l’écran, le système l’indique clairement.
70/TF82
(A)
Il n’y a pas de barre de défilement horizontale dans la zone active récapitulant les prescriptions en cours Lorsque le LAP est utilisé dans le cadre des spécifications techniques définies par l’éditeur dans la documentation technique du logiciel, il n’y a pas de barre de défilement horizontale dans la zone active récapitulant les prescriptions en cours.
71/TF83
(A)
Un zéro précède le séparateur décimal pour les nombres affichés inférieurs à 1. Indépendamment du système d’exploitation, tout au long du processus de prescription, un zéro précède le séparateur décimal pour les nombres affichés inférieurs à 1.
72/TF65
(A)
Ni la virgule, ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers Tout au long du processus de prescription, pour toutes les données numériques affichées, ni la virgule ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers, indépendamment du système d’exploitation.
73/TF94
(A)
Afficher un document qui énonce en français les liens (ou l’absence de lien) et les modalités d’éventuels partenariats de l’éditeur avec d’autres structures actives dans le domaine de la santé. Le LAP permet d’afficher un document qui énonce en français les liens (en particulier capitalistiques, commerciaux, juridiques) et les modalités d’éventuels partenariats de l’éditeur avec d’autres structures (professionnelles, industrielles, commerciales ou associatives) actives dans le domaine de la santé. En l’absence de tels liens, le document affichable déclare l’absence de lien de l’éditeur avec toute autre structure active dans le domaine de la santé.
74/TF158
(A)
Si le LAP ne parvient pas à effectuer la connexion avec la BdM, une alerte en avertit l’utilisateur. Si le LAP ne parvient pas à effectuer la connexion avec la BdM qui le supporte, pour une des fonctions énoncées dans ce référentiel, une alerte en avertit l’utilisateur.
75/TF161
(A)
Le LAP met à disposition la totalité de l’information sur le médicament proposée par la Base de données sur les Médicaments (BdM) Le LAP met à disposition la totalité de l’information sur le médicament proposée par la Base de données sur les Médicaments (BdM) qui le supporte. L’information provenant de cette BdM agréée par la HAS est différenciée de celle ayant une autre origine.
76/4
(B)
(B) Nouvelle séquence  
77/744
(B)
L’objectif de cette séquence B est de vérifier la fonction de
1) déclenchement des contrôles de sécurité lors de prescription de médicament contre-indiqué avec une pathologie,
2) prescription en DC (= sans nom de marque) (en hospitalisation),
3) prescription des perfusions sur une seule ligne de prescription,
4) détection et signalement d’une interaction médicamenteuse entre un médicament per os et un médicament injectable,
5) enregistrement d’un motif de prescription,
6) visualisation de l’affichage du séparateur de millier,
7) affichage d’une allergie sur le récapitulatif des traitements en cours
 
78/TF25
(B)
Paramétrer comme référencé dans l’établissement AMODEX® 500mg en gélule. Le LAP permet de prescrire ce médicament en DC Amoxicilline en vue de la réalisation du test ligne 86. (Séquence B)
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
79/TF84
(B)
Ouverture d’une session du Dr Xray. Demander l’accès à une aide en ligne sur l’utilisation du LAP. Une aide sur l’utilisation du LAP est disponible pour le prescripteur. Le prescripteur a accès à un manuel d’utilisation imprimable, en langue française. L’éditeur fournit un manuel d’utilisation imprimable en français et met à disposition de tous les utilisateurs, dans le LAP, une aide sur l’utilisation du LAP.
80/TF85
(B)
Demander l’affichage de la liste des patients de l’UF36 dans le module de prescription. La liste des patients de l’UF36 comprend au moins :
- ALPHA Adam
- CHARLIE Achille
- DELTA Igor
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet à l’utilisateur de restreindre la liste de sélection des patients à ceux présents dans une Unité Fonctionnelle.
81/TF57
(B)
Pour ALPHA Adam, indiquer que ce patient présente un ulcère à l’estomac (si besoin, ajouter toutes les expressions équivalentes). Puis indiquer que Monsieur ALPHA Adam est allergique (ou intolérant) à l’aspartam en vue de la réalisation du test ligne 95. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les contrôles de sécurité de la prescription, le LAP utilise les données du dossier médical électronique :
- les états physiopathologiques et les antécédents pathologiques (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- les intolérances et hypersensibilités aux substances actives et aux excipients des médicaments (critères Certification LAP hospitaliers Id=403 et Certification LAP hospitaliers Id=544)
- pour les patientes, l’état de grossesse avec la date des dernières règles (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- pour les patientes, l’état d’allaitement (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547).
82/TF86
(B)
Débuter une prescription pour ce patient. Le LAP affiche au moins les informations suivantes :
- le nom, le prénom, l’âge et le sexe du patient
- l’UF d’hospitalisation et le numéro de lit du patient
- le nom du Dr Xray en tant que prescripteur
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Tout au long du processus de prescription, le LAP affiche :
- le nom de naissance du patient, au moins un prénom, son âge et son sexe ;
- le numéro de lit, l’Unité Fonctionnelle d’hébergement où le patient est hospitalisé lorsqu’ils sont précisés ou un intitulé de la consultation où est rédigée l’ordonnance ;
- le nom du prescripteur identifié par sa session (critère Certification LAP hospitaliers Id=1).
83/TF87
(B)
Rechercher les médicaments dont la DC contient «TOPROFENE». Une liste de choix comportant au moins Kétoprofène en comprimé s’affiche. Si besoin, refaire une nouvelle recherche pour les spécialités dont le nom contient «ETOPRO» dans le but de sélectionner la spécialité KETOPROFENE BIOGARAN®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de rechercher et d’afficher une liste de choix de médicaments dont le nom ou la Dénomination Commune (DC) comprend une suite alphanumérique saisie par l’ utilisateur.
84/TF88
(B)
Sélectionner la spécialité KETOPROFENE BIOGARAN® 100mg comprimé LP pour une exécution hospitalière à débuter ce jour. Puis valider. Le LAP ne permet pas la validation de la prescription si la posologie n’est pas renseignée. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription de médicament, le LAP :
- impose au prescripteur de préciser le ou les médicament(s) et leur posologie
- impose au prescripteur de préciser la date de début du traitement
- permet au prescripteur d’indiquer la durée de traitement, l’heure de début et un texte libre précisant les modalités d’administration
- permet au prescripteur d’indiquer un motif de la prescription de chacun des médicaments.
85/TF97
(B)
Saisir KETOPROFENE BIOGARAN® 100mg à la posologie de 1 comprimé par jour. Valider. Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de KETOPROFENE BIOGARAN® en cas de lésion organique susceptible de saigner (ulcère de l’estomac) au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
86/TF89
(B)
Arrêter la prescription de KETOPROFENE BIOGARAN®. Puis prescrire en DC amoxicilline par voie orale en gélule à débuter ce jour à la posologie quotidienne 500 mg, trois fois par jour pendant 8 jours. Puis valider. Pour la prescription en DC, jusqu’à la validation, la ligne de prescription ne fait pas spécifiquement référence à un nom de marque. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet aux prescripteurs qui le souhaitent, de prescrire complètement un médicament en Dénomination Commune (DC). Cette fonctionnalité est aussi exigée pour les prescriptions électroniques en Dénomination Commune, sauf pour certaines d’entre elles qui sont spécifiquement exclues du périmètre de la certification (cf. document Précisions sur la certification des LAP.
87/TF91
(B)
Prescrire en DC une perfusion intraveineuse continue de Glucose à 5% à débuter à 20 heures, à la date du jour, à la posologie de 1 litre par 24 heures.Le LAP permet de prescrire la perfusion en précisant l’administration en intraveineuse continue et d’indiquer l’heure de début de la perfusion. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription de médicament, le LAP :
- impose au prescripteur de préciser le ou les médicament(s) et leur posologie
- impose au prescripteur de préciser la date de début du traitement
- permet au prescripteur d’indiquer la durée de traitement, l’heure de début et un texte libre précisant les modalités d’administration
- permet au prescripteur d’indiquer un motif de la prescription de chacun des médicaments.
88/TF92
(B)
Sur la même ligne de prescription, ajouter du chlorure de potassium à la quantité de 1 gramme par 24 heures et du chlorure de sodium à 2 grammes par 24 heures.

Le LAP permet de prescrire sur une même ligne de prescription l’administration associée du mélange contenant 1 litre de glucose 5% avec 1 gramme de chlorure de potassium et 2 grammes de chlorure de sodium.

Il est bien précisé que le mélange est à administrer en perfusion intraveineuse continue sur 24 heures.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de prescrire l’administration associée (mélange, même séquence, même site d’administration) de plusieurs médicaments sur une même ligne de prescription pour prescrire les perfusions intraveineuses ou sous-cutanées.
89/TF98
(B)
Prescrire RENITEC® 5mg 1 comprimé le matin. Puis valider. Le LAP informe le prescripteur de l’interaction médicamenteuse entre RENITEC® et le chlorure de potassium au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Et le LAP donne accès aux niveaux de sévérité de cette interaction (contre-indication, association déconseillée, précaution d’emploi, à prendre en compte). Arrêter la prescription du RENITEC®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas d’interaction médicamenteuse d’après les données de référence disponibles sur l’ensemble des traitements médicamenteux en cours chez le patient. Le LAP donne accès au(x) mécanisme(s) biologique(s), à la conduite à tenir et aux niveaux de sévérité tel que mentionnés dans la Base de données sur les Médicaments (BdM).
90/TF93
(B)
Lecture de l’identité du patient ALPHA Adam pendant la prescription de la perfusion. Le LAP affiche les informations suivantes :

- le nom, le prénom, l’âge et le sexe du patient
- l’UF d’hospitalisation et le numéro de lit du patient
- le nom du Dr Xray en tant que prescripteur
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Tout au long du processus de prescription, le LAP affiche :
- le nom de naissance du patient, au moins un prénom, son âge et son sexe ;
- le numéro de lit, l’Unité Fonctionnelle d’hébergement où le patient est hospitalisé lorsqu’ils sont précisés ou un intitulé de la consultation où est rédigée l’ordonnance ;
- le nom du prescripteur identifié par sa session (critère Certification LAP hospitaliers Id=1).
91/TF90
(B)
Prescrire en spécialité FRAGMINE® 5000 UI à débuter ce jour à la posologie de 5000 UI (ou à défaut, toute expression pour une posologie équivalente) par jour pendant 10 jours.Préciser qu’il s’agit d’une injection sous cutanée.Indiquer un motif «Prophylaxie de la TVP». Valider. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription de médicament, le LAP :
- impose au prescripteur de préciser le ou les médicament(s) et leur posologie
- impose au prescripteur de préciser la date de début du traitement
- permet au prescripteur d’indiquer la durée de traitement, l’heure de début et un texte libre précisant les modalités d’administration
- permet au prescripteur d’indiquer un motif de la prescription de chacun des médicaments.
92/TF95
(B)
Tout au long de la prescription de FRAGMINE®, ni la virgule, ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Tout au long du processus de prescription, pour toutes les données numériques affichées, ni la virgule ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers, indépendamment du système d’exploitation.
93/TF96
(B)
Signaler la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP ne permet une fin de la saisie de la prescription qu’à partir de sessions identifiant nominalement les prescripteurs.
94/TF99
(B)
Demander l’affichage des détails de la ligne de prescription de FRAGMINE® validée. Le LAP affiche la date du jour, l’heure et l’auteur de la validation (Dr Xray) pour la ligne de prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher la date, l’heure et l’auteur de la validation de chaque ligne de prescription.
95/TF100
(B)
Arrêter la prescription de FRAGMINE®. Imprimer le récapitulatif des prescriptions en cours. Ce récapitulatif imprimé sera comparé à celui enregistré sous format autonome lu lors du test ligne 256. Le document imprimé comporte au moins les éléments suivants :
- la date du jour et l’heure d’impression
- le nom du patient
- le prénom du patient
- la date de naissance correspondant à 25 ans, le poids de prescription 70 kg, l’allergie à l’aspartam
- le nom de l’établissement Clinique du bois bleu
- l’intitulé de l’UF d’hébergement médecine interne
- les lignes de prescription en cours
- un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet l’impression du récapitulatif des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) pour le patient. Ce document indique au moins l’ensemble des prescriptions en cours, l’heure et la date de l’impression, le nom de naissance, le prénom, la date de naissance, le poids de prescription (critère Certification LAP hospitaliers Id=43a), les éventuelles allergies et intolérances aux excipients à effet notoire, le nom de l’établissement, un intitulé de l’Unité Fonctionnelle d’hébergement du patient et un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document.
96/5
(C)
(C) Nouvelle séquence  
97/745
(C)
L’objectif de cette séquence C est de vérifier
1) la fonction de substitution d’une spécialité par une autre (dans le même groupe générique)
2) la fonction de remplacement d’un médicament exprimé en DC par un autre exprimé en DC aussi (pour des médicaments qui ne sont pas dans le même groupe générique)
3) l’absence de proposition de substitution/ remplacement d’un médicament (exprimé en DC ou en spécialité) lorsque celui-ci est au livret
4) la possibilité de refus de remplacement par le prescripteur
5) la possibilité de voir quelle est la spécialité pressentie pour être dispensée lorsqu’on prescrit en DC
 
98/TF26
(C)
Paramétrer CLAMOXYL 500mg gélule comme non référencé et pouvant être substitué par AMODEX® 500 mg gélule en vue de la réalisation des tests ligne 102, ligne 108, ligne 109. (Séquence C) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
99/TF35
(C)
Paramétrer comme référencé dans l’établissement GLUCOPHAGE® 500mg, comprimé en vue de la réalisation du test ligne 106. Le LAP permet de prescrire en DC metformine en vue de la réalisation des tests ligne 105, ligne 108, ligne 109. (Séquence C) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
100/TF52
(C)
Paramétrer INDOCID® 25mg gélule comme non référencé dans l’établissement. Aucune spécialité contenant de l’indométacine n’est référencée. Pour toute prescription, rédigée en DC ou en spécialité, paramétrer le remplacement de l’indométacine par doxycycline sous une forme qui permet une prise orale de 100 mg, en vue de la réalisation des tests ligne 103, ligne 104, ligne 109 (Séquence C) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
101/TF120
(C)
Toujours dans une session du Dr Xray, rechercher le patient CHARLIE Achille. Toutes les prescriptions pour ce patient sont rédigées pour une exécution hospitalière. Prescrire CLAMOXYL® 500mg, à la posologie d’une prise 4 fois par jour à débuter à la date du jour pendant 7 jours (ce médicament n’est pas référencé dans l’établissement). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription de médicament, le LAP :
- impose au prescripteur de préciser le ou les médicament(s) et leur posologie
- impose au prescripteur de préciser la date de début du traitement
- permet au prescripteur d’indiquer la durée de traitement, l’heure de début et un texte libre précisant les modalités d’administration
- permet au prescripteur d’indiquer un motif de la prescription de chacun des médicaments.
102/TF121
(C)
Le LAP propose de substituer par AMODEX® 500mg gélule, référencé dans l’établissement ou de reformuler, au plus tard à la validation. Valider la substitution par AMODEX®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription
- ne correspond pas à une des situations traitées dans les critères Certification LAP hospitaliers Id=286 à Certification LAP hospitaliers Id=289
- et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique que l’établissement propose une prescription alternative,
le LAP propose de reformuler la prescription conformément au paramétrage des modalités de prescription des médicaments. Si cette proposition est acceptée, l’éventuelle restriction de substitution-remplacement (critère Certification LAP hospitaliers Id=274) est levée.
103/TF124
(C)
Prescrire en DC indométacine en gélule (non référencé dans l’établissement), 25 mg 3 fois par jour pendant 5 jours, à débuter ce jour. Signifier la fin de saisie de prescription. Le LAP propose de remplacer par doxycycline sous une forme qui permet une prise orale de 100 mg, ou de reformuler, au plus tard à la fin de la saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription
- ne correspond pas à une des situations traitées dans les critères Certification LAP hospitaliers Id=286 à Certification LAP hospitaliers Id=289
- et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique que l’établissement propose une prescription alternative,
le LAP propose de reformuler la prescription conformément au paramétrage des modalités de prescription des médicaments. Si cette proposition est acceptée, l’éventuelle restriction de substitution-remplacement (critère Certification LAP hospitaliers Id=274) est levée.
104/TF122
(C)
Ne pas valider la proposition de remplacement par doxycycline. Et préciser sur la ligne de prescription de l’indométacine que le médicament ne doit pas être remplacé.Puis valider. Le LAP permet de préciser que le médicament ne doit pas être remplacé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour une prescription formulée en spécialité ou en DC, le LAP permet au prescripteur de préciser que le médicament ne doit être ni substitué ni remplacé.
105/TF126
(C)
Prescrire en DC metformine en comprimé 500mg , 3 fois par jour, à débuter ce jour pendant 30 jours. Tout au long de processus de prescription, le LAP ne propose aucune modification de la prescription au titre des substitutions. Le LAP n’affiche que la dénomination commune sans qu’aucun nom de marque n’apparaisse. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription est formulée en Dénomination Commune et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique qu’une spécialité médicamenteuse correspondante est référencée dans l’établissement, le LAP ne propose aucune modification de la prescription au titre des substitutions. Le LAP permet au prescripteur d’afficher la spécialité pressentie pour être dispensée.
106/TF125
(C)
Rechercher la spécialité pressentie pour être dispensée. le LAP permet d’afficher que la spécialité pressentie pour être dispensée est GLUCOPHAGE® 500mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription est formulée en Dénomination Commune et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique qu’une spécialité médicamenteuse correspondante est référencée dans l’établissement, le LAP ne propose aucune modification de la prescription au titre des substitutions. Le LAP permet au prescripteur d’afficher la spécialité pressentie pour être dispensée.
107/TF127
(C)
Prescrire CRESTOR® 5mg, 1 comprimé par jour à débuter ce jour pendant 30 jours. Puis valider. Pendant tout le processus de prescription, le LAP ne propose aucune modification de la prescription au titre des substitutions. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription est formulée en spécialité et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique que la spécialité est référencée dans l’établissement, le LAP ne propose aucune modification de la prescription au titre des substitutions.
108/TF128
(C)
La durée de traitement figure sur l’affichage de chaque ligne de prescription. La durée de traitement figure sur l’affichage de chaque ligne de prescription.
109/TF129
(C)
Prescrire un régime pauvre en sucre et en graisse, éventuellement en texte libre, puis signifier la fin de saisie de la prescription. Au plus tard à la fin de la saisie de la prescription : Soit le LAP présente de façon clairement différentes les lignes de prescription qui font l’objet des contrôles de sécurité (AMODEX®, indométacine, metformine et CRESTOR®) et celles qui ne le font pas («régime pauvre en sucre et en graisse»), Soit le LAP met à disposition du prescripteur une fonction qui lui permet de visualiser clairement en français les lignes de prescription que la BdM inclut lors de l’analyse de la prescription (AMODEX®, Indométacine, Metformine et CRESTOR®). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les prescriptions médicamenteuses ou non, qui ne peuvent être contrôlées du point de vue de la sécurité par la BdM, par exemple en raison de l’absence de codification :
- soit le LAP présente de façon clairement différente les lignes de prescription qui font l’objet des contrôles de sécurité de la prescription et celles qui ne le font pas ;
- soit le LAP met à disposition du prescripteur, au plus tard à la fin de la saisie de la prescription, une fonction qui lui permet de visualiser clairement, en français, les lignes de prescription que la BdM inclut lors de l’analyse de la prescription.
110/6
(D)
(D) Nouvelle séquence  
111/746
(D)
L’objectif de cette séquence D est de vérifier le déclenchement du signal de fin de période pour une prescription qui a débuté avant le jour de l’audit et qui est toujours d’actualité (la durée de préavis est paramétrée au préalable et choisie de telle sorte que le signal se déclenche le jour de l’audit)  
112/TF110
(D)
Dr Xray recherche le patient DELTA Igor et demande pour ce patient l’affichage du récapitulatif des prescriptions en cours. Le LAP affiche dans le récapitulatif des prescriptions en cours au moins la prescription d’AMODEX® 500 mg gélule, prescription qui a débuté avant le jour de l’audit. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Tous les médicaments prescrits à l’aide du LAP et dont l’administration est actuellement prescrite sont visibles dans la fenêtre de récapitulatif des prescriptions en cours. Ces médicaments sont regroupés par ligne de prescription.
113/TF184
(D)
Il n’y a pas de barre de défilement horizontale dans la zone active récapitulant les prescriptions en cours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque le LAP est utilisé dans le cadre des spécifications techniques définies par l’éditeur dans la documentation technique du logiciel, il n’y a pas de barre de défilement horizontale dans la zone active récapitulant les prescriptions en cours.
114/TF111
(D)
Le préavis du signal de fin de période de prescription a été paramétré à 10 jours dans le paramétrage en ligne 26. Dans le récapitulatif, le LAP signale que la fin de la période de prescription est proche (inférieure à 10 jours) pour le traitement par AMODEX®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une prescription pour plusieurs jours dont la durée de traitement est définie, le LAP permet d’afficher dans le récapitulatif des prescriptions en cours un signal d’information au niveau des lignes de prescription lorsque la fin de la période de prescription est proche. Le LAP permet de paramétrer le préavis de ce signal d’information.
115/7
(E)
(E) Nouvelle séquence  
116/747
(E)
L’objectif de cette séquence E est de tester la fonction de
1) recherche et affichage d’une liste de sélection de patients quand on saisit une suite de lettres du nom de naissance
2) remplacement d’un médicament (exprimé en spécialité) par un autre médicament (exprimé en DC)
3) recherche de toutes les spécialités qui comportent une substance active spécifiée, même si aucune des spécialités au livret ne comporte cette substance active (possibilité de consulter la BdM dans son intégralité)
4) consultation des données de la BdM pour une spécialité non référencée au livret de l’établissement
5) consultation du prix unitaire estimé (en contexte ambulatoire)
 
117/TF36
(E)
Paramétrer INIPOMP® 20mg comprimé comme non référencé dans l’établissement. Paramétrer MOPRAL® 20 mg gélule comme disponible. Paramétrer le remplacement de la spécialité INIPOMP 20mg comprimé par une prescription en DC d’oméprazole, qui ne comporte pas de nom de marque, et sous une forme qui permet une prise orale de 20 mg, en vue de la réalisation du test ligne 121 (Séquence E) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
118/TF44
(E)
Paramétrer toutes les spécialités à base de simvastatine comme non référencées dans l’établissement en vue de la réalisation (en séquence E) des tests ligne 123, ligne 124 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
119/TF112
(E)
Dans la session du Dr Xray, rechercher un patient dont le nom contient DUP. La liste de patients comporte au moins DUPOND Anatole et DUPONT Violette. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de rechercher et d’afficher une liste de sélection de patients dont le nom de naissance ou le prénom comprend une suite alphanumérique saisie par l’utilisateur.
120/TF113
(E)
Débuter une prescription pour DUPOND Anatole et prescrire CRESTOR® 5mg, 1 comprimé par jour. Ne pas valider la prescription de CRESTOR®. Demander l’impression d’un récapitulatif des prescriptions en cours avant la fin de la saisie de la prescription. Le LAP ne permet pas l’impression du récapitulatif des prescriptions en cours avant la fin de saisie de prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP ne permet pas d’imprimer un récapitulatif des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) avant la fin de la saisie de la prescription.
121/TF267
(E)
Fermer la session du Dr Xray après avoir validé la prescription de CRESTOR®.
Ouverture d’une session du Dr Yankee.

Reprendre la prescription de DUPOND Anatole.
Prescrire INIPOMP® 20 mg (non référencé dans l’établissement), 1 comprimé 3 fois par jour pendant 5 jours, à débuter ce jour. Signifier la fin de saisie de prescription.
Le LAP propose de remplacer la spécialité INIPOMP® 20 mg comprimé par une prescription en DC d’oméprazole, qui ne comporte pas de nom de marque, et sous une forme qui permet une prise orale de 20 mg, ou de reformuler la prescription, au plus tard à la fin de la saisie de la prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsqu’une prescription
- ne correspond pas à une des situations traitées dans les critères Certification LAP hospitaliers Id=286 à Certification LAP hospitaliers Id=289
- et que le paramétrage des modalités de prescription des médicaments indique que l’établissement propose une prescription alternative,
le LAP propose de reformuler la prescription conformément au paramétrage des modalités de prescription des médicaments. Si cette proposition est acceptée, l’éventuelle restriction de substitution-remplacement (critère Certification LAP hospitaliers Id=274) est levée.
122/TF116
(E)
Valider le remplacement par oméprazole. Visualiser l’ensemble des traitements en cours prescrits à l’aide du LAP. Puis modifier la posologie de CRESTOR® 5mg à 2 comprimés par jour. L’interface permettant la modification de la prescription de CRESTOR® est accessible à partir d’une fenêtre récapitulant l’ensemble des traitements prescrits en cours de validité. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les interfaces permettant l’initiation ou la modification d’un traitement sont accessibles à partir d’une fenêtre récapitulant les prescriptions en cours pour le patient
123/TF117
(E)
Rechercher toutes les spécialités qui comportent la substance active «simvastatine» (aucune spécialité contenant cette substance n’est référencée dans l’établissement). Le LAP permet de rechercher une liste de spécialités comportant cette substance indépendamment du référencement dans l’établissement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! L’utilisateur peut étendre à l’intégralité de la BdM les sélections définies par les critères Certification LAP hospitaliers Id=145 à Certification LAP hospitaliers Id=148 indépendamment du paramétrage des modalités de prescription des médicaments.
124/TF118
(E)
Dans le cadre d’une ordonnance de sortie, demander l’affichage du prix des spécialités de la liste comportant la substance «simvastatine». Le LAP permet d’afficher dans la liste de choix des spécialités comportant cette substance un prix unitaire estimatif des UCD. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher dans les listes de choix des médicaments un prix unitaire estimatif des UCD en regard des spécialités pharmaceutiques. Ce prix est estimé à l’aide des prix de spécialités en ambulatoire
125/8
(F)
(F) Nouvelle séquence  
126/748
(F)
L’objectif de cette séquence F est de tester la fonction de
1) prescription en DC (= sans nom de marque) (pour une exécution en ambulatoire)
2) consultation des informations de la BdM même si le médicament n’est pas référencé au livret (pour une prescription en ambulatoire)
 
127/TF24
(F)
Paramétrer INIPOMP® 20mg comprimé comme non référencé dans l’établissement en vue de la réalisation des tests ligne 130, ligne 131, ligne 257. (séquences F et Q) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
128/TF41
(F)
Paramétrer PARACETAMOL ARROW® 500mg gélule comme référencé dans l’établissement. Le LAP permet de prescrire ce médicament en DC paracétamol en vue de la réalisation des tests ligne 129 et ligne 257 (séquence F) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
129/TF101
(F)
Dr Yankee reçoit M. BRAVO Abel dans le cadre d’une consultation. Celui-ci n’est pas hospitalisé. Dr Yankee lui prescrit en DC pour une exécution ambulatoire du paracétamol en gélule, à la posologie de 500 mg, 3 fois par jour pendant 8 jours. Jusqu’à la validation, la ligne de prescription en DC ne fait pas spécifiquement référence à un nom de marque. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet aux prescripteurs qui le souhaitent, de prescrire complètement un médicament en Dénomination Commune (DC). Cette fonctionnalité est aussi exigée pour les prescriptions électroniques en Dénomination Commune, sauf pour certaines d’entre elles qui sont spécifiquement exclues du périmètre de la certification (cf. document Précisions sur la certification des LAP.
130/TF102
(F)
Lire dans la BdM les informations sur INIPOMP® 20 mg comprimé (médicament non référencé dans l’établissement) : rechercher la composition, les indications, la posologie, les contre-indications, les effets indésirables et les interactions avec d’autres médicaments. Le LAP permet au prescripteur de lire toutes les informations recherchées. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Indépendamment de la disponibilité des médicaments dans l’établissement et indépendamment du paramétrage des modalités de prescription des médicaments, le LAP permet à tous les prescripteurs de lire toutes les informations de la BdM.
131/TF103
(F)
Prescrire en spécialité à ce patient sur la même ordonnance que paracétamol, INIPOMP® 20 mg, 1 comprimé par jour, pendant 4 semaines. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Sous son paramétrage de certification, le LAP permet le choix des médicaments dans l’intégralité de la BdM.
132/TF104
(F)
Demander l’impression de l’ordonnance. L’ordonnance comporte au moins :
- le nom du Dr Yankee et son numéro RPPS en chiffre et en code à barres
- l’adresse de la Clinique et le code à barres du FINESS de l’établissement
- l’intitulé de consultation
- un numéro de téléphone
- une adresse électronique de contact
Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant au moins le nom et, s’il est renseigné (critère Certification LAP hospitaliers Id=RPPS), le RPPS du prescripteur, en chiffre et en code à barres, l’adresse de l’établissement, le code à barres du FINESS, un intitulé pour l’Unité Fonctionnelle ou la consultation, un numéro de téléphone et une adresse électronique de contact.
133/TF105
(F)
Lecture du nombre de médicaments imprimé sur l’ordonnance. Le nombre de médicaments prescrits est imprimé sur l’ordonnance. Le nombre de médicaments prescrits est imprimé sur l’ordonnance.
134/TF107
(F)
Le LAP permet d’enregistrer l’ordonnance sous un format autonome à l’adresse paramétrée préalablement. La lecture de cette ordonnance sous format autonome sera réalisée en séquence Q au test ligne 257. Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable, les ordonnances dont l’impression a été demandée à l’aide du LAP.
135/9
(G)
(G) Nouvelle séquence  
136/749
(G)
L’objectif de cette séquence G est de tester chez une patiente la fonction de
1) déclenchement de contrôle de sécurité en cas de prescription d’ une substance active auquel la patiente est allergique en hospitalisation
2) idem que 1) en ambulatoire
3) recherche de médicament par substance active
4) signalement de sexe nécessaire pour le contrôle de sécurité
5) déclenchement de contrôle de sécurité en cas de prescription d’un médicament présentant des risques spécifiques selon le sexe du patient en hospitalisation
6) Idem que 5) en ambulatoire
7) déclenchement de contrôle de sécurité en cas de prescription d’un médicament présentant des risques pour la procréation
 
137/TF17
(G)
Paramétrer comme non référencé dans l’établissement GYNOPURA®GE LP 150mg, ovule et pouvant être prescrit en prescription de sortie (en séquence G) en vue de la réalisation du test ligne 149 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
138/TF130
(G)
Saisir l’identité d’une patiente directement dans le LAP pour une exécution hospitalière : Madame JULIET Béa - 30 ans. Ne pas saisir le sexe à moins que le LAP ne l’y oblige. Dans ce cas renseigner le sexe féminin. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! En l’absence d’importation d’une identification utilisable du patient à partir du système de gestion administrative, le LAP permet de saisir une identité du patient
- opérationnelle pour toutes les fonctions de ce référentiel se rapportant aux prescriptions en vue d’une exécution hospitalière
- par saisie des traits identifiants suivants : le nom de naissance, au moins un prénom, la date de naissance et le sexe du patient.
139/TF131
(G)
Dans une session du Dr Yankee, enregistrer une hypersensibilité (ou intolérance) au thiocolchicoside pour cette patiente. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les contrôles de sécurité de la prescription, le LAP utilise les données du dossier médical électronique :
- les états physiopathologiques et les antécédents pathologiques (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- les intolérances et hypersensibilités aux substances actives et aux excipients des médicaments (critères Certification LAP hospitaliers Id=403 et Certification LAP hospitaliers Id=544)
- pour les patientes, l’état de grossesse avec la date des dernières règles (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- pour les patientes, l’état d’allaitement (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547).
140/TF132
(G)
Rechercher une spécialité comportant «thiocolchicoside». Le LAP affiche une liste comportant au moins MIOREL® 4mg en comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher une liste de choix de spécialités pharmaceutiques comportant une substance active précisée par l’ utilisateur.
141/TF269
(G)
Rechercher dans l’intégralité de la BdM toutes les spécialités comportant la substance active «thiocolchicoside», y compris à celles qui ne sont pas référencées dans l’établissement. Cette liste comporte au moins MIOREL® 4mg comprimé (référencé dans l’établissement), THIOCOLCHICOSIDE ALMUS® 4mg comprimé (non référencé) et THIOCOLCHICOSIDE CRISTERS® 4mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! L’utilisateur peut étendre à l’intégralité de la BdM les sélections définies par les critères Certification LAP hospitaliers Id=145 à Certification LAP hospitaliers Id=148 indépendamment du paramétrage des modalités de prescription des médicaments.
142/TF108
(G)
Demander pour MIOREL® 4mg comprimé (référencé dans l’établissement) les informations concernant le niveau de service médical rendu (SMR). Demander pour THIOCOLCHICOSIDE ALMUS® (non référencé dans l’établissement), les informations concernant le taux de remboursement. Le LAP met à disposition les informations demandées. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP met à disposition les informations exigées par la charte de qualité des Bases de données sur les Médicaments (BdM).
143/TF133
(G)
Refaire la recherche de spécialités comportant «thiocolchicoside» et référencées dans l’établissement. Le LAP affiche MIOREL® 4mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet à l’utilisateur de n’afficher dans les listes de sélection que les médicaments disponibles dans l’établissement.
144/TF134
(G)
Prescrire pour une exécution hospitalière MIOREL® 4mg, 2 comprimés 1 fois par jour. Indiquer le motif de «contractures musculaires». Signaler la fin de saisie de la prescription. Le LAP signale au prescripteur que l’hypersensibilité au thiocolchicoside contre-indique la prescription de MIOREL® au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas d’intolérance ou d’hypersensibilité à un composant du traitement médicamenteux en cours.
145/TF135
(G)
Si la saisie du sexe n’a pas été imposée précédemment, le LAP alerte le prescripteur sur l’impossibilité d’utiliser la donnée «sexe» pour le contrôle de sécurité, au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque l’information sur le sexe du patient est nécessaire au contrôle de sécurité de la prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547) et que le LAP ne dispose pas de cette information, il produit une alerte pour signifier à l’utilisateur que ce contrôle ne pourra être réalisé intégralement. Cette alerte survient au plus tard à la fin de la saisie de la prescription.
146/TF136
(G)
Reprendre la saisie des traits identifiants JULIET Béa et préciser le sexe féminin si ce n’est pas déjà fait. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le sexe du patient importé ou renseigné est celui utilisé pour les contrôles de sécurité de la prescription des critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547.
147/TF137
(G)
Signaler la fin de saisie de la prescription. Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de MIOREL® chez une femme en âge de procréer au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une patiente qui n’est pas enceinte ou pour qui le statut gravidique est inconnu, les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par la possibilité de procréation.
148/TF139
(G)
Valider la prescription quels que soient les signaux.Reprendre la prescription en cours (MIOREL®) pour en faire une prescription à exécution ambulatoire en précisant la durée de 7 jours. Lors de la reprise de la prescription pour une exécution ambulatoire, le LAP reprend au moins l’identification du médicament, la posologie et le motif, sans ressaisie de ces éléments par le prescripteur. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de modifier une prescription de médicament destinée à une exécution hospitalière pour en faire une prescription destinée à une exécution ambulatoire. Cette édition reprend par défaut au moins l’identification du médicament, sa posologie et la mention éventuelle d’un motif de prescription pour chacun des médicaments.
149/TF140
(G)
Arrêter la prescription de MIOREL®. Prescrire, sur l’ordonnance de sortie, 1 comprimé de THIOCOLCHICOSIDE BIOGARAN® par jour pour 1 mois. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur que l’hypersensibilité au thiocolchoside contre-indique la prescription de THIOCOLCHICOSIDE BIOGARAN®, au plus tard lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas d’intolérance ou d’hypersensibilité à un composant du traitement médicamenteux en cours.
150/TF142
(G)
Prescrire COUMADINE® 2mg, 1 comprimé par jour pendant 1 mois. Imprimer. Le LAP informe le prescripteur du risque d’un traitement par COUMADINE® en contexte de procréation, au plus tard lors lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une patiente qui n’est pas enceinte ou pour qui le statut gravidique est inconnu, les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par la possibilité de procréation.
151/10
(H)
(H) Nouvelle séquence  
152/750
(H)
L’objectif de cette séquence H est de tester chez un nourrisson en consultation (non hospitalisé) la fonction
1) de signalement de poids nécessaire pour le contrôle de sécurité
2) de contrôle de sécurité en cas de dépassement de posologie
 
153/TF40
(H)
Paramétrer JOSACINE® 250mg/5mL en poudre pour suspension buvable comme référencé en vue de la réalisation des tests ligne 155, ligne 156, ligne 158 et ligne 159. (Séquence H) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
154/TF143
(H)
Saisir l’identité d’un patient directement dans le LAP :
- KILO Clovis
- 12 mois, masculin
- Ne pas enregistrer le poids de prescription à moins que le LAP ne l’y oblige. Dans ce cas saisir 9 kg.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! En l’absence d’importation d’une identification utilisable du patient à partir du système de gestion administrative, le LAP permet de saisir une identité du patient
- opérationnelle pour toutes les fonctions de ce référentiel se rapportant aux prescriptions en vue d’une exécution hospitalière
- par saisie des traits identifiants suivants : le nom de naissance, au moins un prénom, la date de naissance et le sexe du patient.
155/TF145
(H)
Pour toute la séquence, le patient est vu dans le cadre d’une consultation avec le Dr Yankee. Les prescriptions sont à exécution ambulatoire. Afficher les spécialités comportant «josamycine» et les trier par ordre alphabétique. Le LAP affiche des spécialités comportant «josamycine» par ordre alphabétique. Cette liste comporte au moins JOSACINE® 250mg/5mL poudre pour suspension buvable. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les listes de choix de médicaments peuvent être triées par ordre alphabétique.
156/TF146
(H)
Prescrire JOSACINE® 250mg/5mL poudre pour suspension buvable, 500mg (ou toute expression équivalente comme 20 kg-graduation) matin et soir pendant 10 jours. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP alerte l’utilisateur sur l’impossibilité d’utiliser le paramètre «poids de prescription» pour le contrôle de sécurité, sauf si la saisie du poids de prescription a été imposée. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque le poids de prescription (critère Certification LAP hospitaliers Id=43a) est nécessaire au contrôle de sécurité de la prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=409 et Certification LAP hospitaliers Id=550) et que le LAP ne dispose pas de cette information, il produit une alerte pour signifier à l’utilisateur que ce contrôle ne pourra être réalisé. Cette alerte survient au plus tard à la fin de la saisie de la prescription.
157/TF147
(H)
Reprendre la saisie des traits identifiants l’enfant.Saisir dans le LAP le poids de prescription de 9 kg si ce n’est pas déjà fait. Si le logiciel demande la taille de l’enfant, mettre 82 cm. La date d’enregistrement du poids de prescription est affichable. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le poids de prescription du patient est enregistrable dans le LAP. La date de cet enregistrement est affichable avec ce poids. Ce poids de prescription est celui utilisé pour les contrôles de sécurité de la prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=409 et Certification LAP hospitaliers Id=550). Ce poids de prescription n’est ni modifié ni effacé sans validation par un prescripteur.
158/TF148
(H)
Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur du dépassement de la posologie journalière pour JOSACINE® poudre pour suspension buvable, au plus tard lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information lorsque la posologie journalière prescrite dépasse la posologie maximale recommandée.
159/TF151
(H)
Modifier la prescription JOSACINE® 250mg/5mL poudre pour suspension buvable, en 225 mg (ou toute expression équivalente comme 9 kg-graduation) matin et soir pendant 10 jours. Demander l’impression de l’ordonnance. L’ordonnance comporte au moins le nom, un prénom, l’âge du patient 12 mois, le sexe masculin, le poids de prescription de 9 kg. L’ordonnance comporte aussi la date de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’imprimer une ordonnance comportant le nom de naissance, au moins un prénom, le sexe et l’âge du patient ainsi que la date de la prescription. S’il est renseigné dans le LAP, le poids de prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=43a) figure sur cette ordonnance.
160/11
(I)
(I) Nouvelle séquence  
161/751
(I)
L’objectif de cette séquence I est de tester la fonction de
1) récupération depuis l’historique médicamenteux d’une prescription saisie à l’aide de ce LAP
2) prescription d’un commentaire en cas d’outrepassement d’une alerte ou d’un signal de sécurité
 
162/TF53
(I)
Paramétrer VOLIBRIS® comme non référencé en vue de la réalisation du test ligne 169 (Séquence I) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
163/TF154
(I)
Dans une session du Dr Yankee, rechercher un patient dont le prénom contient Delph. Le LAP affiche au moins LIMA Delphine. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de rechercher et d’afficher une liste de sélection de patients dont le nom de naissance ou le prénom comprend une suite alphanumérique saisie par l’utilisateur.
164/TF155
(I)
Dr Yankee prend connaissance de l’historique médicamenteux de la patiente Madame LIMA Delphine. Le LAP affiche un historique médicamenteux comportant au moins les médicaments suivants, ADALATE® LP 20mg comprimé, PARACETAMOL ARROW® 500mg gélule et VOLTARENE® 25mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour un patient donné, le LAP permet d’afficher l’historique médicamenteux.
165/TF156
(I)
Sélectionner les médicaments prescrits antérieurement à l’aide de ce LAP et les prescrire durant ce séjour, aux posologies de ADALATE® LP 20mg, 1 comprimé le matin, PARACETAMOL ARROW® 500mg, 1 gélule matin, midi et soir et VOLTARENE® 25mg, 1 comprimé matin et soir. Valider. Le LAP permet de sélectionner les médicaments prescrits antérieurement à l’aide du même LAP pour rédiger la nouvelle prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour un même patient, le LAP permet de sélectionner un médicament antérieurement prescrit à l’aide du LAP afin rédiger une nouvelle prescription.
166/TF159
(I)
Demander l’ouverture d’une session du Dr Xray. Dr Xray reprend la prescription de LIMA Delphine pour la modifier à partir du récapitulatif des prescriptions en cours. Prescrire l’arrêt du traitement par PARACETAMOL ARROW® ce jour. Le LAP permet de prescrire l’arrêt de la ligne de prescription PARACETAMOL ARROW®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de prescrire l’arrêt d’une ligne de prescription.
167/TF160
(I)
Prescrire l’arrêt en urgence de VOLTARENE®. Le LAP permet de préciser l’arrêt en urgence de la ligne de prescription VOLTARENE®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de préciser qu’une ligne de prescription est arrêtée en urgence pour prescrire l’arrêt immédiat de son administration quel qu’en soit le statut.
168/TF165
(I)
Prescrire CAPTOPRIL MYLAN® 25mg comprimé, 1 matin et soir.
Valider puis demander l’impression de la liste actualisée des traitements en cours. La liste imprimée comporte tous les traitements médicamenteux en cours pour ce patient, à savoir CAPTOPRIL MYLAN® et ADALATE®.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet l’impression de la liste actualisée de tous les traitements médicamenteux en cours pour un patient.
169/TF168
(I)
Modifier la prescription à exécution hospitalière pour en faire une prescription à exécution ambulatoire pour 3 mois. Maintenir les lignes de prescription en cours.
Avant de valider, ajouter un nouveau médicament. Rechercher une spécialité dont le nom contient «VOL». Parmi celles-ci, visualiser celles qui sont inscrites au répertoire des génériques. Le LAP affiche différemment les spécialités inscrites au répertoire des génériques (au moins VOLTARENE®) et celles qui ne le sont pas (au moins VOLIBRIS®)
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans les listes de sélection, le LAP affiche différemment les spécialités inscrites au répertoire des génériques et celles qui ne le sont pas.
170/TF171
(I)
Prescrire à nouveau VOLTARENE® 25mg 1 comprimé matin et soir pendant 1 semaine quels que soient les signaux d’information ou les alertes. Puis saisir un commentaire d’outrepassement du signal : le risque a été évalué avec son médecin traitant. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP permet d’enregistrer un commentaire lors de l’outrepassement d’une alerte ou d’un signal. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet au prescripteur d’enregistrer un commentaire lorsqu’il outrepasse un des contrôles de sécurité décrits dans les chapitres 5.5 ou 6.2 et qui se manifeste par une alerte ou un signal d’information.
171/12
(J)
(J) Nouvelle séquence  
172/752
(J)
L’objectif de cette séquence J est de tester chez une femme allaitante la fonction de
1) contrôle de sécurité en cas de prescription d’un médicament présentant des risques lors de l’allaitement en hospitalisation
2) Idem que 1) en ambulatoire
 
173/TF39
(J)
Paramétrer comme référencé dans l’établissement DANATROL® 200mg, gélule en vue de la réalisation du test ligne 176. (Séquence J) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
174/765
(J)
Paramétrer MINIDRIL® comprimé comme non référencé en vue de la réalisation du test ligne 177 (Séquence J) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
175/TF180
(J)
Pour la suite de la séquence, rester dans la session du Dr Xray. Indiquer que Madame PAPA Katia est en cours d’allaitement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les contrôles de sécurité de la prescription, le LAP utilise les données du dossier médical électronique :
- les états physiopathologiques et les antécédents pathologiques (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- les intolérances et hypersensibilités aux substances actives et aux excipients des médicaments (critères Certification LAP hospitaliers Id=403 et Certification LAP hospitaliers Id=544)
- pour les patientes, l’état de grossesse avec la date des dernières règles (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- pour les patientes, l’état d’allaitement (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547).
176/TF181
(J)
Prescrire en spécialité pharmaceutique pour une exécution hospitalière DANATROL® 200mg, 2 gélules matin et soir à débuter ce jour. Puis valider.
Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de DANATROL® lors de l’allaitement au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
177/760
(J)
Prescrire en spécialité pharmaceutique pour une exécution ambulatoire MINIDRIL®, 1 comprimé par jour pendant 21 jours. Puis valider.
Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise du MINIDRIL® lors de l’allaitement au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
178/13
(K)
(K) Nouvelle séquence  
179/753
(K)
L’objectif de cette séquence K est de tester la fonction de
1) enregistrement d’une allergie dans le dossier patient. Information de cette allergie devra se retrouver sur le récapitulatif des prescriptions en cours, sous un format autonome (contrôlé en séquence Q)
2) prescription d’un perfusion avec des solutés
3) traduction d’une spécialité en DC
4) saisie d’un historique médicamenteux
5) affichage différent à la sélection entre les médicaments référencés au livret et ceux qui ne le sont pas
6) renseignement d’un médicament comme traitement personnel
7) signal de redondance en susbtance active entre un médicament injectable et un per os
8) signal de redondance en susbtance active entre médicament prescrit en DC et l’autre en spécialité
9) idem que 8) mais pour une exécution ambulatoire
10) ajout et suppression d’un motif
11) possibilité de modifier une prescription par un autre prescripteur
12) arrêt de l’ensemble des lignes de prescription simultanément
13) saisie de la mention non substituable et des conditions d’administation sur l’ordonnance de sortie
 
180/TF62
(K)
Paramétrer PARACETAMOL ARROW® 500mg gélule comme référencé dans l’établissement. Le LAP permet de prescrire ce médicament en DC paracétamol en vue de la réalisation des tests ligne 197, ligne 198 (séquence K) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
181/TF63
(K)
Paramétrer PARACETAMOL ARROW® 500mg gélule comme référencé dans l’établissement. Le LAP permet de prescrire ce médicament en DC paracétamol en vue de la réalisation des tests ligne 199, ligne 201 (séquence K) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
182/TF109
(K)
Paramétrer ODRIK® 2 mg comme non référencé dans l’établissement, pour la réalisation des tests ligne 187, ligne 199, ligne 200, ligne 201, ligne 255. (séquence K) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
183/TF68
(K)
Indiquer que le patient Monsieur FOX Fred est allergique (ou intolérant) à l’huile de ricin en vue de la réalisation du test ligne 255. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les contrôles de sécurité de la prescription, le LAP utilise les données du dossier médical électronique :
- les états physiopathologiques et les antécédents pathologiques (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- les intolérances et hypersensibilités aux substances actives et aux excipients des médicaments (critères Certification LAP hospitaliers Id=403 et Certification LAP hospitaliers Id=544)
- pour les patientes, l’état de grossesse avec la date des dernières règles (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547)
- pour les patientes, l’état d’allaitement (critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547).
184/TF183
(K)
Rester dans la session du Dr Xray. Pour Monsieur FOX Fred, prescrire en DC, pour une exécution hospitalière, une perfusion intraveineuse continue de Glucose à 5% à la posologie de 1,5 litre par 24 heures sans préciser la date de début à moins que le LAP ne l’y oblige.Ajouter le motif «Déshydratation» puis valider. Le LAP impose au prescripteur de saisir la date de début du traitement, au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription de médicament, le LAP :
- impose au prescripteur de préciser le ou les médicament(s) et leur posologie
- impose au prescripteur de préciser la date de début du traitement
- permet au prescripteur d’indiquer la durée de traitement, l’heure de début et un texte libre précisant les modalités d’administration
- permet au prescripteur d’indiquer un motif de la prescription de chacun des médicaments.
185/TF185
(K)
Faire débuter la perfusion intraveineuse ce jour. Puis prescrire en spécialité du CHLORURE DE POTASSIUM PROAMP® à diluer dans le Glucose à 5% à la posologie de 3 grammes par 24 heures sur la ligne de prescription.Puis ajouter sur la même ligne, la prescription en DC du chlorure de sodium à la posologie de 4 grammes par 24 heures. Le LAP permet de prescrire en DC et en spécialité les médicaments constituant la perfusion. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de prescrire en DC conformément aux critères Certification LAP hospitaliers Id=247 et Certification LAP hospitaliers Id=250 et en spécialité les médicaments constituant une perfusion.
186/TF226
(K)
Indiquer que ce traitement est urgent. Le LAP permet d’indiquer que la ligne de prescription (composée de Glucose 5%, de chlorure de potassium et de chlorure de sodium) est urgente. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de préciser qu’une ligne de prescription est urgente pour signifier que son administration doit être effectuée dès que possible.
187/TF186
(K)
Le patient informe que des gélules d’ODRIK® 2mg lui ont été prescrites en ville, les jours précédents son admission à l’hôpital. Déclarer ODRIK® 2mg gélule dans le traitement médicamenteux du patient. (Ne pas prescrire ce médicament pendant l’hospitalisation du patient). Le LAP permet la saisie des gélules d’ODRIK® 2mg dans le traitement médicamenteux du patient. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet la saisie des traitements médicamenteux prescrits, délivrés ou administrés au patient, en ville ou à l’hôpital, les jours précédant une hospitalisation.
188/TF188
(K)
Sélectionner TENORMINE® 50mg comprimé. Traduire en DC la spécialité dans le but de prescrire atenolol, 50 mg le matin par voie orale. Le LAP permet la traduction en DC de la spécialité TENORMINE® en atenolol, et de prescrire 50 mg le matin, par voie orale. Une fois traduite, la ligne de prescription en DC ne fait pas spécifiquement référence à un nom de marque. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de prescrire un médicament en Dénomination Commune (DC) en traduisant en DC une spécialité pharmaceutique préalablement sélectionnée. Cette fonctionnalité est disponible quelle que soit le mode de sélection de la spécialité, qu’elle figure ou non au répertoire des génériques. Cette fonctionnalité est aussi exigée pour les prescriptions électroniques en Dénomination Commune, sauf pour certaines d’entre elles qui sont spécifiquement exclues du périmètre de la certification (cf. document Précisions sur la certification des LAP.
189/TF189
(K)
Rechercher les médicaments dont le nom comprend «Trandol». Le LAP affiche au moins le médicament TRANDOLAPRIL MYLAN 2mg gélule (référencé dans l’établissement). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de rechercher et d’afficher une liste de choix de médicaments dont le nom ou la Dénomination Commune (DC) comprend une suite alphanumérique saisie par l’ utilisateur.
190/TF190
(K)
Si le LAP n’a affiché que les médicaments référencés, recommencer la recherche des médicaments dont le nom comprend «Trandol» en l’étendant à l’intégralité de la BdM. Le LAP affiche une liste comprenant au moins TRANDOLAPRIL MYLAN® 2mg gélule, TRANDOLAPRIL EG® 2mg gélule et TRANDOLAPRIL BIOGARAN® 2mg gélule. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! L’utilisateur peut étendre à l’intégralité de la BdM les sélections définies par les critères Certification LAP hospitaliers Id=145 à Certification LAP hospitaliers Id=148 indépendamment du paramétrage des modalités de prescription des médicaments.
191/TF191
(K)
Le LAP affiche différemment la spécialité pharmaceutique TRANDOLAPRIL MYLAN® 2mg, référencée dans l’établissement et celles qui ne le sont pas, comme au moins TRANDOLAPRIL EG® 2mg, TRANDOLAPRIL BIOGARAN® 2mg. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans les listes de sélection, le LAP affiche différemment les spécialités pharmaceutiques et DC référencés dans l’établissement et celles qui ne le sont pas.
192/TF194
(K)
Annuler la recherche par Trandolapril. Puis prescrire DIFFU-K® 600mg, gélule, à débuter ce jour, 1 gélule matin, pendant 2 jours. (Ce médicament n’est pas référencé dans l’établissement et ne doit faire l’objet d’aucun paramétrage spécifique).Préciser que le patient a apporté avec lui le médicament DIFFU-K®.Signifier la fin de saisie de la prescription. Le LAP permet de préciser que le patient a apporté la spécialité DIFFU-K®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour toutes prescriptions de médicament formulées en spécialité et seulement pour celles-ci, le LAP permet au prescripteur de préciser que le patient a apporté ce traitement et qu’il ne doit donc pas être dispensé.
193/TF195
(K)
Le LAP informe le prescripteur de la redondance de substance active entre DIFFU-K® et le chlorure de potassium, au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de redondance de substance(s) active(s) dans les traitements médicamenteux en cours à l’exception des solutés de perfusion.
194/TF196
(K)
Arrêter le traitement par DIFFU-K®. Demander l’affichage du récapitulatif des prescriptions en cours de ce patient. Demander l’impression du récapitulatif des prescriptions en cours. Le LAP affiche dans le récapitulatif des prescriptions en cours au moins 2 lignes de prescription : atenolol par voie orale et Glucose à 5% avec les électrolytes en perfusion intraveineuse. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Tous les médicaments prescrits à l’aide du LAP et dont l’administration est actuellement prescrite sont visibles dans la fenêtre de récapitulatif des prescriptions en cours. Ces médicaments sont regroupés par ligne de prescription.
195/TF200
(K)
Le LAP permet d’enregistrer le récapitulatif tel qu’il a été imprimé, sous un format autonome à l’adresse établie en début de paramétrage. Dans la séquence Q, il sera vérifié que ce récapitulatif sous format autonome est identique au récapitulatif imprimé. Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable par Unité Fonctionnelle d’hébergement, les récapitulatifs des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) tels qu’ils ont été imprimés (critère Certification LAP hospitaliers Id=442).
196/TF201
(K)
Reprendre la prescription en cours de M. FOX Fred pour la modifier. Le LAP permet de reprendre par défaut l’identification des médicaments, leurs posologies initiales et le motif. Supprimer le motif «Déshydratation». Modifier les posologies, le Glucose 5% passe à 1 litre par 24 heures, le chlorure de potassium à 2 grammes par 24 heures et le chlorure de sodium à 2 grammes par 24 heures. Le LAP permet de modifier les posologies et de supprimer le motif. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet de modifier une ligne de prescription en cours de validité. Cette édition reprend par défaut au moins l’identification du médicament (ou des médicaments pour les perfusions), la posologie et la mention éventuelle d’un motif de la prescription pour chacun des médicaments.
197/TF208
(K)
Prescrire en DC paracétamol per os, 2 gélules à 500mg, 3 fois par jour à débuter ce jour.Puis prescrire en spécialité COMPRALGYL® 400mg / 20mg comprimé, à débuter ce jour, à la posologie de 2 comprimés, 3 fois par 24 heures.Puis valider. Le LAP informe le prescripteur de la redondance de substance active entre COMPRALGYL® et Paracétamol en gélule, au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de redondance de substance(s) active(s) dans les traitements médicamenteux en cours à l’exception des solutés de perfusion.
198/TF209
(K)
Changement de session. Demander l’ouverture de la session du Dr Yankee. Dr Yankee prescrit l’arrêt de tous les traitements en cours avant la sortie du patient. Le LAP permet l’arrêt de l’ensemble des traitements en cours. Le LAP permet de prescrire l’arrêt de l’ensemble des traitements médicamenteux en cours de validité.
199/TF210
(K)
Prescrire un traitement de sortie pour une exécution ambulatoire à débuter ce jour, pour 1 mois : - ODRIK® 2mg 2 gélules le matin - Paracétamol per os (sans nom de marque), 1 g si besoin sans dépasser 4 g par jour.- CODOLIPRANE ® 400mg / 20mg à la posologie de 2 comprimés, 3 fois par 24 heures. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur de la redondance de substance active entre CODOLIPRANE® et paracétamol en DC, au plus tard lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de redondance de substance(s) active(s) au sein de l’intégralité des traitements médicamenteux en cours à l’exception des solutés de perfusion. Ces contrôles ne doivent pas signaler la redondance qui pourrait résulter du seul renouvellement d’un traitement.
200/TF211
(K)
Annuler la prescription de CODOLIPRANE® et préciser pour le médicament ODRIK® 2mg qu’il ne doit pas être substitué. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP permet de préciser sur l’ordonnance que le traitement par ODRIK® 2mg ne doit pas être substitué. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour toute prescription en spécialité dans le catalogue des génériques, le LAP permet de préciser que le médicament ne doit pas être substitué.
201/TF212
(K)
L’ordonnance indique dans l’ordre de leur prescription les dénominations des médicaments. Elle comporte aussi leurs posologies, leur mode et conditions d’administration et le refus de substitution par le prescripteur d’une des spécialités.Pour ODRIK®, la mention du refus de substitution est présente. Pour paracétamol per os, les conditions d’administration figurent sur l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’imprimer une ordonnance où figurent tous les médicaments prescrits. L’impression respecte l’éventuel caractère bizone de l’ordonnance puis l’ordre des prescriptions choisi par le prescripteur. L’ordonnance indique au moins la dénomination du médicament, la posologie en unité de prise, le mode, les conditions d’administration et si décidé par le prescripteur, son refus de substitution (critère Certification LAP hospitaliers Id=499) et la mention de prescription hors autorisation de mise sur le marché (critère Certification LAP hospitaliers Id=500).
202/14
(L)
(L) Nouvelle séquence  
203/754
(L)
L’objectif de cette séquence L est de tester pour une consultation (sans hospitalisation) la fonction
1) de saisie d’une prescription dans le cadre d’une ALD exonérante
2) de saisie d’un motif
3) de refus de substitution
4) de risque en cas de conduite de véhicule
5) d’interaction médicamenteuse pour des médicaments figurant sur des ordonnances différentes
6) d’information sur le caractère dopant
7) d’interaction physico-chimique entre 2 médicaments (en ambulatoire)
8) d’affichage d’un zéro qui précède le séparateur décimal
 
204/TF119
(L)
Paramétrer comme non référencé dans l’établissement EPREX® 4000UI injectable, en vue de la réalisation (en séquence L) des tests ligne 217 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
205/TF123
(L)
Paramétrer comme non référencé dans l’établissement TEGRETOL® LP 400mg comprimé, en vue de la réalisation (en séquence L) des tests ligne 212, ligne 213, ligne 216. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
206/TF138
(L)
Paramétrer comme non référencé dans l’établissement NEOCODION® comprimé en vue de la réalisation (en séquence L) des tests ligne 214, ligne 215 et ligne 216 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
207/TF144
(L)
Paramétrer IMOVANE®7,5mg comprimé, comme pouvant être prescrit en traitement ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence L) des tests ligne 213, ligne 215, et ligne 216 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
208/TF149
(L)
Paramétrer HYDROCORTISONE UPJOHN® 100mg comme pouvant être prescrit en traitement ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence L) du test ligne 219 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
209/TF150
(L)
Paramétrer ATROPINE® 0,25mg/ 1ml comme pouvant être prescrit en traitement ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence L) du test ligne 219 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
210/TF152
(L)
Paramétrer ATROPINE® 0,25mg/ 1ml comme pouvant être prescrit en traitement ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence L) du test ligne 220 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
211/TF214
(L)
Rester dans la session du Dr Yankee. Saisir directement dans le LAP OSCAR Gérald - Masculin - 39 ans. Ce patient est un sportif de haut niveau, il n’est pas hospitalisé et vient pour une consultation ambulatoire. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! En l’absence d’importation d’une identification utilisable du patient à partir du système de gestion administrative, le LAP permet de saisir une identité du patient
- opérationnelle pour toutes les fonctions de ce référentiel se rapportant aux prescriptions en vue d’une exécution hospitalière
- par saisie des traits identifiants suivants : le nom de naissance, au moins un prénom, la date de naissance et le sexe du patient.
212/TF215
(L)
Prescrire en spécialité à ce patient en ALD exonérante pour une exécution ambulatoire TEGRETOL® LP 400mg, 1 comprimé matin et soir pendant 8 semaines. Ajouter le motif «épilepsie». Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque prescription de médicament, le LAP permet au prescripteur d’indiquer la posologie, un motif de la prescription et de spécifier si le traitement est prescrit dans le cadre d’une ALD exonérante.
213/TF216
(L)
Prescrire en spécialité hors ALD exonérante IMOVANE® 7,5mg, 1 comprimé par jour le soir, pendant 4 semaines. Indiquer un refus de substitution. Demander l’impression de l’ordonnance quels que soient les signaux ou les alertes. L’ordonnance comporte au moins les éléments dans l’ordre suivant :
- la prescription relative au traitement de l’ALD, TEGRETOL® LP 400mg, 1 comprimé matin et soir pendant 8 semaines,
- puis la prescription sans rapport avec l’ALD, IMOVANE® 7,5mg, 1 comprimé le soir, 4 semaines,
- y figure également la mention de refus de substitution.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’imprimer une ordonnance où figurent tous les médicaments prescrits. L’impression respecte l’éventuel caractère bizone de l’ordonnance puis l’ordre des prescriptions choisi par le prescripteur. L’ordonnance indique au moins la dénomination du médicament, la posologie en unité de prise, le mode, les conditions d’administration et si décidé par le prescripteur, son refus de substitution (critère Certification LAP hospitaliers Id=499) et la mention de prescription hors autorisation de mise sur le marché (critère Certification LAP hospitaliers Id=500).
214/TF218
(L)
Prescrire sur une nouvelle ordonnance du NEOCODION®, 1 comprimé par jour le soir, pendant 1 semaine. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur du risque concernant la conduite de véhicule rapporté au NEOCODION® au plus tard lors de l’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de prescription d’un médicament qui a un impact sur la conduite de véhicules ou de machines.
215/TF220
(L)
Le LAP informe le prescripteur de l’interaction entre NEOCODION® et IMOVANE® (médicaments prescrits sur deux ordonnances distinctes).Le LAP donne accès aux niveaux de sévérité de cette interaction (contre-indication, association déconseillée, précaution d’emploi, à prendre en compte) Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas d’interaction médicamenteuse d’après les données de référence disponibles sur l’ensemble des traitements médicamenteux en cours chez le patient. Le LAP donne accès au(x) mécanisme(s) biologique(s), à la conduite à tenir et aux niveaux de sévérité tel que mentionnés dans la Base de données sur les Médicaments (BdM)..
216/TF222
(L)
Demander l’affichage des ordonnances imprimées pour OSCAR Gérald. Le LAP affiche au moins deux ordonnances, l’une pour IMOVANE® et TEGRETOL® et l’autre pour NEOCODION®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher toutes les ordonnances qui ont été imprimées à partir du LAP.
217/TF176
(L)
Prescrire en spécialité pharmaceutique pour une exécution ambulatoire EPREX® 4000 UI une injection sous-cutanée trois fois par semaine pendant 1 mois. Demander l’impression de l’ordonnance. Les signaux d’informations ou alertes apparaissent au plus tard lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription décrits dans cette section déclenchent des signaux d’information ou des alertes au plus tard à l’impression de l’ordonnance. Ces alertes et signaux sont indépendants d’un éventuel système de mail. Dans le paramétrage de certification du LAP, ces contrôles s’appliquent indifféremment à toutes les prescriptions de médicaments, qu’elles viennent d’être formulées ou non, qu’elles résultent du renouvellement d’une prescription précédente ou de l’utilisation d’un protocole. Ces contrôles de sécurité prennent en compte les différents médicaments composant les éventuelles perfusions. Cette fonctionnalité est aussi exigée pour les prescriptions électroniques en Dénomination Commune, sauf pour certaines d’entre elles qui sont spécifiquement exclues du périmètre de la certification (cf. document Précisions sur la certification des LAP.
218/TF177
(L)
Le LAP informe le prescripteur du caractère dopant du produit au plus tard lors de la demande d’impression de l’ordonnance. Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information en cas de prescription d’un médicament dont le caractère dopant est mentionné dans la BdM.
219/TF223
(L)
Annuler la prescription d’EPREX®. Sur une nouvelle ordonnance, prescrire pour 1 jour, dans la même perfusion intraveineuse ou dans 2 perfusions différentes, HYDROCORTISONE UPJOHN® 100 mg et ATROPINE® 0,25 mg. Si le LAP l’exige, préciser que le patient fait 172 cm. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur de l’incompatibilité physico-chimique entre les deux produits, au plus tard lors de la demande d’impression de cette ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de prescription de plusieurs médicaments susceptibles de présenter une incompatibilité physico-chimique d’après les données disponibles dans la Base de données sur les Médicaments (BdM)
220/TF141
(L)
Pour un nombre affiché inférieur à 1 (comme 0,25 milligramme), un zéro précède le séparateur décimal. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Indépendamment du système d’exploitation, tout au long du processus de prescription, un zéro précède le séparateur décimal pour les nombres affichés inférieurs à 1.
221/15
(M)
(M) Nouvelle séquence  
222/755
(M)
L’objectif de cette séquence M est de tester chez l’enfant la fonction de
1) signal de sécurité en cas de prescription d’un médicament à risque du fait de l’âge (en hospitalisation)
2) idem que 1) appliquée à une exécution en ambulatoire
 
223/TF30
(M)
Paramétrer CIFLOX 500mg/5 ml, granulés pour suspension buvable comme pouvant être prescrit en ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence M) du test ligne 226 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
224/TF229
(M)
Rester dans la session du Dr Yankee. Saisir directement dans le LAP l’identité de la patiente ECHO Hortense. Saisir une date de naissance correspondant à un âge de 9 ans et, si obligatoire, un poids de prescription de 30 kg Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! L’âge calculé à partir de la date de naissance importée ou saisie, ou éventuellement l’âge estimé, est celui utilisé pour les contrôles de sécurité de la prescription des critères Certification LAP hospitaliers Id=406 et Certification LAP hospitaliers Id=547.
225/TF228
(M)
Prescrire en spécialité en hospitalisation GLUCOPHAGE® 500 mg à débuter à date du jour à la posologie de 1 comprimé par jour.Puis valider la prescription. Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de GLUCOPHAGE® du fait de l’âge de la patiente au plus tard à la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
226/TF233
(M)
En prévision de sa sortie, prescrire pour ECHO Hortense en exécution ambulatoire pour 10 jours CIFLOX® 500mg/5 ml, granulés pour suspension buvable 250mg (2,5 ml) 2 fois par jour. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur que la prescription de CIFLOX® présente un risque du fait de l’âge de la patiente, au plus tard à la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
227/16
(N)
(N) Nouvelle séquence  
228/756
(N)
L’objectif de cette séquence N est de tester la fonction de
1) interaction physico-chimique entre 2 médicaments (en hospitalisation)
2) possibilité d’indiquer la mention hors AMM (en ambulatoire)
 
229/TF153
(N)
Paramétrer LIORESAL 10 mg en comprimé comme pouvant être prescrit en traitement ambulatoire en vue de la réalisation (en séquence N) des tests ligne 231 et ligne 232 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
230/TF235
(N)
Rester dans la session du Dr Yankee. Débuter une prescription en hospitalisation pour DELY Ed de l’UF 36 et prescrire CERUBIDINE® 60 mg 1 fois par jour, en perfusion intraveineuse pendant 3 jours. Si le LAP l’exige, préciser que le patient fait 175 cm et 76 kg. Puis prescrire dans la même perfusion intraveineuse FLUDARA® 50 mg 1 fois par jour pendant 3 jours. Signaler la fin de saisie de la prescription. Le LAP signale au prescripteur l’incompatibilité physico-chimique entre les deux médicaments, au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas de prescription de plusieurs médicaments susceptibles de présenter une incompatibilité physico-chimique d’après les données disponibles dans la Base de données sur les Médicaments (BdM).
231/TF236
(N)
Annuler la prescription précédente et prescrire pour une exécution ambulatoire pour 10 jours LIORESAL® 10 mg en comprimé à la posologie de 100 mg par jour en 2 prises. Préciser son utilisation hors autorisation de mise sur le marché. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour toute prescription en spécialité, le LAP permet de préciser que le médicament est prescrit hors autorisation de mise sur le marché (AMM)
232/TF237
(N)
Imprimer l’ordonnance quels que soient les alertes ou signaux d’information. Sur l’ordonnance figure la prescription des comprimés de LIORESAL® 10 mg avec la mention de prescription hors autorisation de mise sur le marché. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’imprimer une ordonnance où figurent tous les médicaments prescrits. L’impression respecte l’éventuel caractère bizone de l’ordonnance puis l’ordre des prescriptions choisi par le prescripteur. L’ordonnance indique au moins la dénomination du médicament, la posologie en unité de prise, le mode, les conditions d’administration et si décidé par le prescripteur, son refus de substitution (critère Certification LAP hospitaliers Id=499) et la mention de prescription hors autorisation de mise sur le marché (critère Certification LAP hospitaliers Id=500).
233/17
(O)
(O) Nouvelle séquence  
234/757
(O)
L’objectif de cette séquence O destinée à une exécution ambulatoire est de tester la fonction de
1) calcul du coût journalier pour une ordonnance
2) alerte en cas de prescription d’un médicament de la réserve hospitalière
3) alerte en cas de dépassement de la durée maximale prévue par la BdM
4) alerte en cas de prescription d’un médicament dont le patient présente une allergie à un excipient à effet notoire présent dans ce médicament
 
235/TF238
(O)
Demander l’ouverture d’une session du Dr Zebra. Indiquer que le patient GOLF Jason est allergique à la lécithine de soja. Puis prendre connaissance des traitements en cours de validité pour ce patient. Le traitement en cours comprend au moins LOPRESSOR® 100mg 1 comprimé 2 fois par jour et KARDEGIC® 300mg 1 sachet par jour. Débuter ce jour une prescription d’AZITHROMYCINE EG® 250mg.Ne pas demander la fin de saisie de la prescription pour le moment.Le LAP permet de prescrire AZITHROMYCINE EG® dans une interface accessible à partir d’une fenêtre récapitulant l’ensemble des traitements et en cours de validité. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les interfaces permettant l’initiation ou la modification d’un traitement sont accessibles à partir d’une fenêtre récapitulant les prescriptions en cours pour le patient
236/TF239
(O)
Sans demander la fin de saisie de la prescription, relire le récapitulatif des prescriptions en cours. La lecture du récapitulatif des prescriptions en cours n’entraine pas de perte des éléments de prescription déjà saisis pour AZITHROMYCINE EG®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet la lecture du récapitulatif des prescriptions en cours sans perte des éléments de prescription déjà saisis et sans fin de la saisie de la prescription.
237/TF64
(O)
Puis reprendre la prescription d’AZITHROMYCINE EG® pour la finaliser en précisant la posologie de 1 comprimé par jour puis valider. Le LAP informe le prescripteur que l’hypersensibilité à lécithine de soja contre-indique la prescription d’AZITHROMYCINE EG®, au plus tard lors de la fin de saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information en cas d’intolérance ou d’hypersensibilité à un composant du traitement médicamenteux en cours.
238/TF242
(O)
Arrêter la prescription d’AZITHROMYCINE EG®. Rédiger une ordonnance de sortie pour 3 mois en reprenant tous les traitements prescrits lors de l’hospitalisation. Ajouter à la prescription STILNOX® 10mg, un demi comprimé le soir au coucher pendant 3 mois. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP informe le prescripteur que la prescription de STILNOX® dépasse la durée maximale prévue, au plus tard à la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information lorsque la durée de traitement inscrite par le prescripteur pour une ligne de prescription se situe au-dessus de la plus longue durée prévue par l’information sur un des médicaments prescrits. Ce contrôle n’est obligatoire que lorsque l’information sur le médicament comporte des bornes de durées pour toutes les indications.
239/TF244
(O)
Arrêter la prescription de STILNOX® 10mg. Puis demander l’impression de l’ordonnance. Vérifier que la mention d’allergie ou intolérance figure sur l’ordonnance. L’ordonnance fait bien apparaître l’allergie (ou intolérance) à l’excipient à effet notoire. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Si un excipient à effet notoire est codifié dans le dossier patient comme pouvant poser un problème pour ce patient (critère Certification LAP hospitaliers Id=25), l’ordonnance imprimée contient cette information au moins dans le cas où elle contient une prescription en Dénomination Commune ou une prescription dans le catalogue des génériques.
240/TF245
(O)
Rechercher le coût estimatif par médicament et le coût global de l’ordonnance prescrite pour 3 mois en se basant sur les coûts ambulatoires estimés des différents médicaments. Le LAP permet d’afficher le coût estimatif pour chaque médicament : le coût (C1) du LOPRESSOR® 100mg à la posologie de 2 comprimés par jour pendant 3 mois , puis le coût (C2) du KARDEGIC® 300mg, à 1 sachet par jour pendant 3 mois, .Le LAP permet d’évaluer un coût global de la prescription. Le coût global du traitement pendant 3 mois est obtenu par addition des coûts par médicament (= C1 + C2 ). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher le coût estimatif par médicament, pour les médicaments remboursés, en tenant compte de la posologie journalière, de la durée de traitement et en se basant sur la présentation la moins coûteuse si aucune présentation n’a été spécifiée. Le LAP permet d’évaluer un coût global de la prescription en se basant sur les coûts ambulatoires estimés des différents médicaments.
241/TF250
(O)
Puis prescrire sur une nouvelle ordonnance en spécialité pour exécution ambulatoire PERFALGAN® 10 mg/ml, solution pour perfusion, flacon de 100ml, 1 flacon 2 fois par jour en perfusion intraveineuse lente pendant 2 jours. Demander l’impression de l’ordonnance. Le LAP alerte le prescripteur du fait que le PERFALGAN® fait partie des médicaments de la réserve hospitalière au plus tard à la demande d’impression de l’ordonnance. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP produit une alerte lorsque le traitement comporte un médicament réservé à l’usage hospitalier.
242/18
(P)
(P) Nouvelle séquence  
243/758
(P)
L’objectif de cette séquence P est de tester chez une femme enceinte la fonction de
1) information de sécurité en cas de dépassement de la posologie journalière
2) information de sécurité en cas de risque pour la grossesse, en hospitalisation
3) idem que 2) en ambulatoire
 
244/TF46
(P)
Paramétrer TRAMADOL ARROW 50mg, comprimé comme non référencé dans l’établissement et pouvant être prescrit en traitement de sortie en vue de la réalisation (en séquences P et Q) des tests ligne 248, ligne 249, ligne 253 Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
245/TF252
(P)
Rester dans la session du Dr Zebra. Indiquer que Madame INDIA Karin est dans son premier trimestre de grossesse. En hospitalisation, lui prescrire TOPALGIC® 50 mg en gélule, à débuter ce jour, 2 gélules toutes les 4 heures. Les informations de sécurité apparaissent au plus tard lors de la fin de la saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription décrits dans cette section déclenchent des signaux d’information ou des alertes au plus tard à la fin de la saisie de la prescription. Ces alertes et signaux sont indépendants d’un éventuel système de mail. Dans le paramétrage de certification du LAP, ces contrôles s’appliquent indifféremment à toutes les prescriptions de médicaments, qu’elles viennent d’être formulées ou non, qu’elles résultent du renouvellement d’une prescription précédente, de l’utilisation d’un protocole ou d’une modulation de la posologie administrée. Ces contrôles de sécurité prennent en compte les différents médicaments composant les perfusions et les médicaments apportés par le patient (critère Certification LAP hospitaliers Id=271). Cette fonctionnalité est aussi exigée pour les prescriptions électroniques en Dénomination Commune, sauf pour certaines d’entre elles qui sont spécifiquement exclues du périmètre de la certification (cf. document Précisions sur la certification des LAP.
246/TF253
(P)
Signifier la fin de saisie de la prescription. Le LAP informe le prescripteur du dépassement de la posologie journalière de TOPALGIC 50 mg, au plus tard à la fin de la saisie de la prescription. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information lorsque la posologie journalière prescrite dépasse la posologie maximale recommandée.
247/TF254
(P)
Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de TOPALGIC® pendant la grossesse. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
248/TF255
(P)
Annuler la prescription de TOPALGIC® en hospitalisation.

Pour une exécution ambulatoire, prescrire TRAMADOL ARROW® 50mg, à débuter ce jour, 2 comprimés à la demande si douleur pendant 1 semaine. Le LAP informe le prescripteur du risque de la prise de TRAMADOL ARROW® pendant la grossesse, au plus tard à la demande d’impression de l’ordonnance.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si le traitement médicamenteux est contre-indiqué ou déconseillé par l’âge, le sexe, les antécédents, les états physiopathologiques, l’état d’allaitement ou le terme de la grossesse.
249/TF256
(P)
Inscrire sur l’ordonnance en texte libre : Evaluer la douleur sur une échelle de 1 à 10 avant chaque prise. Demander l’impression de l’ordonnance quels que soient les alertes ou les signaux. L’ordonnance comporte la mention inscrite en texte libre. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’inscrire sur l’ordonnance un texte libre que le prescripteur juge nécessaire à l’information du patient ou à l’interprétation de l’ordonnance.
250/19
(Q)
(Q) Nouvelle séquence  
251/759
(Q)
L’objectif de cette séquence Q est de comparer les récapitulatifs des prescriptions en cours ou les ordonnances, enregistrés sous un format autonome avec ceux imprimés pendant les tests.
On vérifiera si leurs contenus correspondent aux exigences spécifiées
 
252/TF261
(Q)
Demander la version ou la date de publication de la BdM. Le LAP affiche la version et la date de publication de la BdM. Le nom, la version et la date de publication de la base de données sur les médicaments (BdM) qui supporte le LAP sont affichables par tous les utilisateurs.
253/TF262
(Q)
Se rendre sur le répertoire d’enregistrement des ordonnances, vérifier leur présence, relire la dernière ordonnance imprimée lors de la réalisation du test ligne 249. Les ordonnances imprimées pendant l’audit sont présentes. La dernière ordonnance imprimée est celle INDIA Karin (séquence P). L’ordonnance comporte bien la prescription de TRAMADOL ARROW® avec des précisions sur le mode et les conditions d’administration, ainsi que des mentions en texte libre. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’afficher toutes les ordonnances qui ont été imprimées à partir du LAP.
254/775
(Q)
Eteindre le LAP si celui-ci est installé sur l’ordinateur ou éteindre la connexion réseau si le LAP installé sur un serveur extérieur.
 
255/TF263
(Q)
Rechercher sous format autonome le récapitulatif des prescriptions en cours de FOX Fred (séquence K), tel qu’il a été imprimé lors de la réalisation du test ligne 194.
Vérifier que le récapitulatif sous format autonome comporte au moins :
- la date et l’heure d’impression
- le nom et le prénom du patient
- la date de naissance
- le poids de prescription
- l’allergie enregistrée
- l’UF d’hébergement
- les lignes de prescription en cours
- le nom de l’établissement
- un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable par Unité Fonctionnelle d’hébergement, les récapitulatifs des prescriptions en cours (critère Certification LAP hospitaliers Id=412) tels qu’ils ont été imprimés (critère Certification LAP hospitaliers Id=442).
256/TF264
(Q)
Rechercher sous format autonome les traitements en cours pour ALPHA Adam (séquence B). Il s’agit de vérifier ici la réalisation de l’enregistrement automatique selon la fréquence paramétrée en début d’audit. Le document affiché comporte au moins :
- la date et l’heure de l’enregistrement automatique
- le nom de naissance du patient
- le prénom du patient
- la date de naissance saisie (pour un âge de 25 ans le jour le l’audit)
- le poids de prescription, et l’allergie enregistrée à la ligne 81
- l’intitulé de l’UF d’hébergement (médecine interne)
- les lignes de prescription en cours
- Un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’enregistrer automatiquement à une adresse et selon une fréquence paramétrables par Unité Fonctionnelle d’hébergement le récapitulatif des prescriptions en cours pour chaque patient. Ces enregistrements sont effectués sous un format autonome à raison d’un document par patient. Chaque document comporte au moins l’ensemble des prescriptions en cours, l’heure et la date de l’enregistrement, le nom de naissance, le prénom, la date de naissance, le poids de prescription (critères Certification LAP hospitaliers Id=43a), les éventuelles allergies et intolérances aux excipients à effet notoire et un mode de contrôle visuel de l’intégrité du document.
257/TF266
(Q)
Eteindre le LAP ou la connexion réseau si ce n’est pas déjà fait.Rechercher sous format autonome l’ordonnance de BRAVO Abel (séquence F) dont l’impression a été demandée lors du test ligne 132. (L’enregistrement sous format autonome a été réalisé lors du test ligne 134). Vérifier que les informations affichées sont conformes avec le document imprimé. L’ordonnance enregistrée sous un format autonome est conforme à celle imprimée lors du test ligne 132. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAP permet d’enregistrer sous un format autonome à une adresse paramétrable, les ordonnances dont l’impression a été demandée à l’aide du LAP.