Attention ceci est un site
de partage et de réflexion,
les informations qui s’y
trouvent ne sont pas
les références de
la HAS. Les documents
publiés par la HAS
sont en
http://www.has-sante.fr

Site administré par la
Direction de l'Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins
information.medicale@has-sante.fr
Version 4.29b  

Connectez-vous pour contribuer !


  Plan du site
  Préférences

Signets
  Analyse d’une application d’informatique médicale
  Signets WikiPE
  Ressources en rapport avec l’intelligence artificielle
  Mode d’emploi de WikiPE
  Glossaire de la prescription électronique
  SAD indexée par médicaments : Influvac_Tetra
  SAD indexée par médicaments : ATB7j
  SAD médicaments XML
  Certification LAP de médecine ambulatoire le 22/09/2016
  Certification des LAD de PUI (document en discussion)

Tests des LAD de PUI en discussion

   


Séquence A
Séquence B
Séquence C
Séquence D
Séquence E
Séquence F
Séquence G
Séquence H
Séquence I
Séquence J
Séquence K
Séquence L
Séquence M
Séquence N
Séquence O
Séquence P
Séquence Q
Séquence R
Séquence S
Séquence T


 
Scénario 1
Scénario 2
Scénario 3
Scénario 4
Scénario 5
Critères
1/12
(A)
(A) Nouvelle séquence  
2/TF1
(A)
Aucune publicité n’est visible dans le LAD lors de l’audit. Le LAD n’affiche aucune publicité.
3/16
(A)
Afficher dans le LAD un document qui :
-identifie le client de la certification,
-énonce le nom et la version du LAD,
-identifie l’éditeur de la BdM, le nom et la version de la BdM,
-la référence du Dossier Pharmaceutique compatible avec le LAD.
Imprimer ce document.
Vérifier que ce document comporte une date de mise à jour.
Le LAD permet d’afficher un document imprimable par tout utilisateur qui comporte les items suivants clairement séparés :
- L’identité du client de la certification telle que mentionnée dans le document décrit au critère Certification des LAD de PUI Id=99.
- Le nom et la version du LAD. Toute modification du code compilé d’un programme constitutif du LAD est accompagnée d’une modification incrémentale de l’identifiant de version.
- L’éditeur, le nom et la version de la BdM.
- La référence du cahier des charges du Dossier Pharmaceutique pour lequel le LAD est compatible.
- La date de mise à jour du document.
4/17
(A)
Afficher dans le LAD un document qui rappelle l’énoncé des critères faisant l’objet d’un engagement par le client de la certification.
Imprimer ce document.
Vérifier que ce document comporte l’identité du client de la certification, tous les critères exigés et une date de mise à jour.
Le LAD permet d’afficher un document imprimable par tout utilisateur qui rappelle :
- L’identité du client de la certification telle que mentionnée dans le document décrit au critère Certification des LAD de PUI Id=99 ;
- L’énoncé des critères §XX,XX,XX du présent référentiel;
- L’engagement au respect de ces critères ;
- La date de mise à jour du document.
5/14
(A)
Afficher dans le LAD un document qui énonce en français les liens (ou l’absence de lien) et les modalités d’éventuels partenariats du client de la certification avec d’autres structures actives dans le domaine de la santé.

Imprimer ce document. Vérifier que ce document comporte l’identité du client de certification et son adresse physique, ainsi qu’une date de mise à jour.
Le LAD permet d’afficher un document imprimable par tout utilisateur qui énonce en français :
- l’identité du client de la certification
- une adresse physique du client de la certification
- les liens (en particulier capitalistiques, commerciaux, juridiques) et les modalités d’éventuels partenariats du client de la certification avec d’autres structures (professionnelles, industrielles, commerciales ou associatives) actives dans le domaine de la santé. En l’absence de tels liens, ce document déclare l’absence de lien du client de la certification avec toute autre structure active dans le domaine de la santé
- la date de mise à jour du document.
6/18
(A)
A partir du LAD, accéder au formulaire de signalement de pharmacovigilance de l’ANSM. Le LAD met à disposition des utilisateurs un lien web vers le formulaire de signalement de pharmacovigilance. Ce lien est paramétrable. Par défaut, ce lien est celui que propose l’ANSM sur son site pour la déclaration d’effets indésirables.
7/19
(A)
A partir du LAD, accéder au formulaire de signalement de vigilances liées aux logiciels de l’ANSM. Le LAD met à disposition des utilisateurs un lien web vers le formulaire de signalement de vigilances liées aux logiciels. Ce lien est paramétrable. Par défaut, ce lien est celui que propose l’ANSM sur son site pour la déclaration de matériovigilance.
8/21
(A)
Le LAD met à disposition la totalité de l’information exigée par la charte de qualité des bases de données sur les médicaments.
Ce critère sera vérifié par un test dans la séquence§§§.
Le LAD met à disposition de tous les utilisateurs la totalité de l’information sur le médicament exigée par le présent référentiel et qui est proposée par une base de données sur les médicaments (BdM) agréée par la HAS.
9/20
(A)
-Vérifier sur une fiche produit que les informations mises à disposition par la BdM sont clairement différenciées des données ayant une autre origine.

-En modifiant une donnée issue de la BdM, le LAD indique l’origine différenciée de celle de la BdM.
Les informations mises à disposition par la BdM et celles ayant une autre origine sont clairement différenciées.
10/22
(A)
Pendant l’audit, si le LAD ne parvient pas à effectuer la connexion avec la BdM, une alerte en avertit l’utilisateur. Si le LAD ne parvient pas à effectuer la connexion avec la BdM qui le supporte, pour une des fonctions énoncées dans ce référentiel, une alerte en avertit l’utilisateur.
11/468
(A)
Le LAD enregistre systématiquement toutes les données saisies à propos d’un patient. Sous le paramétrage de certification, le LAD enregistre systématiquement toutes les données que l’utilisateur saisit à propos d’un patient.
12/469
(A)
Pendant toute la durée de l’audit, une alerte ne peut pas remplacer un signal d’information. Sous le paramétrage de certification, une alerte ne peut pas remplacer un signal d’information pour les exigences fonctionnelles du chapitre §1.4
13/23
(A)
Le LAD permet d’afficher en toutes lettres en français des icônes, des alertes et des signaux d’informations affichés par le LAD ou la BdM. Le LAD permet d’afficher, en toutes lettres en français, la signification des icônes, des alertes et des signaux d’information affichés par le LAD ou par la BdM.
14/24
(A)
Tout au long du processus de dispensation, ni la virgule ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers. Tout au long des processus de dispensation, pour toutes les données numériques affichées, ni la virgule ni le point ne sont utilisés comme séparateur de milliers.
15/25
(A)
Tout au long de la dispensation, pour les nombres inférieurs à 1, un zéro précède le séparateur décimal. Tout au long des processus de dispensation, un zéro précède le séparateur décimal pour les nombres affichés inférieurs à 1.
16/26
(A)
Tout au long des processus de dispensation, pour toutes les données numériques affichées, la virgule est utilisée comme séparateur décimal. Tout au long des processus de dispensation, pour toutes les données numériques affichées, la virgule est utilisée comme séparateur décimal.
17/27
(A)
Tout au long des processus de dispensation, chaque nombre est immédiatement suivi de l’unité de mesure qu’il quantifie. Tout au long des processus de dispensation, chaque nombre est immédiatement suivi de l’unité de mesure qu’il quantifie.
18/28
(A)
Tout au long du processus de prescription, une zone active ne peut comporter des barres de défilement verticales imbriquées (à l’exception des menus déroulants) Tout au long du processus de dispensation, une zone active ne peut comporter des barres de défilement verticales imbriquées (à l’exception des menus déroulants).

Cette exigence s’applique dans le cadre des spécifications techniques définies par le client de la certification.
19/29
(A)
Tout au long du processus de dispensation, l’éventuelle barre de défilement verticale est toujours accessible. Si l’affichage d’une liste dépasse la taille de l’écran, le système l’indique clairement. Tout au long du processus de dispensation, l’éventuelle barre de défilement verticale est toujours accessible. Si l’affichage d’une liste dépasse la taille de l’écran, le système l’indique clairement.

Cette exigence s’applique dans le cadre des spécifications techniques définies par le client de la certification.
20/30
(A)
En paramétrage, créer les unités fonctionnelles d’hébergement UFH1, UFH2 et Maternité.  
21/31
(A)
Pour toutes les séquences B à P, ouvrir la session de l’utilisateur PHARMA-ONE en tant qu’analyseur de prescription. Le LAD ne permet une fin de la saisie de l’analyse pharmaceutique qu’à partir de sessions identifiant nominalement l’analyseur de prescription.
22/13
(B)
(B) Nouvelle séquence  
23/15
(B)
L’objectif de cette séquence B est de vérifier les fonctions suivantes :
*) consultation de l’état physiopathologique du patient,
*) recherche d’information sur le médicament dans la BdM,
*) signalement d’une prescription de médicament contre-indiquée avec une pathologie du patient,
*) recherche de spécialité en remplacement d’une autre, de même substance active, en vue de sa délivrance.
 
24/7
(B)
En paramétrage:
- Créer le patient Monsieur Basile B-UN âgé de 40 ans et 3 mois.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
- Indiquer de façon structurée que ce patient présente «un glaucome» (ou toute expression équivalente de pathologie).
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
25/448
(B)
En paramétrage, indiquer de façon non structurée que le patient «revient d’un voyage en Afrique, il y a 15 jours». Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
26/47
(B)
Paramétrer que le patient a une prescription en cours de RYTHMODAN® LP 250mg à la posologie d’ 1 comprimé matin et soir pendant l’hospitalisation. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
27/42
(B)
Paramétrer que le patient a une prescription en cours de NEURONTIN® 600mg à la posologie d’ 1 comprimé matin et soir pendant l’hospitalisation. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
28/524
(B)
- Paramétrer que l’utilisation de NEURONTIN® 600mg comprimé n’est pas préconisée dans l’établissement (c’est à dire n’est pas inscrit au livret thérapeutique).
- Et paramétrer que celle de GABAPENTINE ZENTIVA® 300mg en gélule comme préconisée.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
29/1
(B)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient Basile B-UN.

Le LAD permet de consulter la pathologie enregistrée pour ce patient.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter les états physiopathologiques, les antécédents pathologiques et, pour les patientes, les antécédents obstétricaux. Ces données sont utilisées par le LAD pour effectuer les contrôles de sécurité de la dispensation lorsque ces informations sont codées.
30/57
(B)
Dans le LAD :
- soit l’aspect de la notion de «glaucome» (information structurée) diffère de la notion de «revient d’un voyage en Afrique, il y a 15 jours» (non structurée),
- soit la fonction, qui permet de distinguer la différence de niveau de codification de ces deux notions, est disponible.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque les données caractérisant le patient ne peuvent pas être utilisées par le LAD pour les contrôles de sécurité, par exemple par manque de structuration ou de codification :
- soit le LAD présente de façon clairement différente les informations qui sont utilisées pour les contrôles de sécurité et celles qui ne le sont pas;
- soit le LAD met à disposition de l’utilisateur, une fonction qui lui permet de visualiser clairement, en français, les données caractérisant le patient que la base de données sur les médicaments (BdM) inclut lors des contrôles de sécurité.
31/32
(B)
Le LAD signale à l’analyseur que la prescription en cours de RYTHMODAN® est contre indiquée chez un patient qui présente un glaucome. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le patient à un risque particulier en raison de ses antécédents ou de ses états physiopathologiques.
32/52
(B)
Pour RYTHMODAN®, rechercher dans la BdM les informations suivantes :
-les rubriques de la monographie (dont la posologie et les contre-indications),
-la synthèse de l’avis de la commission de transparence
-et l’agrément aux collectivités.

Le LAD permet d’afficher ces informations.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD met à disposition de tous les utilisateurs la totalité de l’information sur le médicament exigée par le présent référentiel et qui est proposée par une base de données sur les médicaments (BdM) agréée par la HAS.
33/519
(B)
Le médicament prescrit NEURONTIN® n’étant pas d’usage préconisée par l’établissement («inscrit au livret»), rechercher un médicament comportant la même substance active et dont l’usage est préconisée ;
La liste de sélection des spécialité en remplacement propose la spécialité GABAPENTINE ALTER® 300mg en gélule.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le choix de la spécialité pharmaceutique à délivrer par l’analyseur de prescription, en remplacement d’un médicament initialement prescrit, peut se faire via une recherche :
- alphanumérique,
- par substance active,
- par code ATC.

Cette liste de sélection peut être restreinte aux médicaments préconisés dans l’établissement (tel que défini au critère Certification des LAD de PUI Id=207).
34/37
(B)
Préciser que la spécialité GABAPENTINE ALTER® 300mg en gélule sera délivrée en remplacement de la spécialité prescrite NEURONTIN® 600mg comprimé (dans le but d’informer le délivreur). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription, le LAD permet de préciser la spécialité pharmaceutique de remplacement à délivrer.

35/6
(B)
Rédiger une intervention pharmaceutique en regard de la ligne de NEURONTIN® 600mg comprimé pour informer le prescripteur qu’il sera délivré GABAPENTINE ALTER® 300mg en gélule en remplacement du fait de sa disponibilité au livret de l’établissement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de rédiger une à plusieurs interventions pharmaceutiques en regard d’une ligne de prescription.

36/62
(C)
(C) Nouvelle séquence  
37/104
(C)
L’objectif de cette séquence C est de vérifier les fonctions :
*)
 
38/63
(C)
En paramétrage:
- Créer le nourrisson Guillaume C-UN âgé de 6 mois.
- Ce patient est hospitalisé en UFH2.
- Indiquer que ce patient présente un poids de 9 kg. Ce poids a été enregistré il y a plus de trois jours (par rapport à la date du jour)
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
39/68
(C)
Paramétrer que le nourrisson a une prescription en cours d’ALFATIL® poudre pour suspension buvable 250mg/5ml à la posologie journalière de 1g le matin (soit 4 cuillères-mesure de 5 mL en une prise quotidienne) pendant les 5 jours d’hospitalisation qui suivent. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
40/112
(C)
Afficher les patients des unités d’hébergement UFH1 et UFH2. Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients hébergés sur une ou plusieurs unités fonctionnelles d’hébergement.
41/111
(C)
Restreindre la liste de sélection aux patients dont l’âge est inférieur à 1 an.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient Guillaume C-UN.
Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont l’âge est inférieur ou supérieur à des valeurs définies par l’utilisateur.
42/73
(C)
Lors de l’analyse de la prescription, le LAD produit un signal pour informer que le dernier poids de prescription du patient (inférieur à 30kg) est saisi il y a plus de 3 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque le poids de prescription est nécessaire à un contrôle de sécurité, le LAD produit un signal d’information :
-lorsqu’il ne dispose pas de cette donnée ou
-lorsque le dernier poids de prescription du patient est inférieur à 30kg et saisi il y a plus de 3 jours.
43/78
(C)
Consulter le poids du patient et sa date de saisie.

Continuer l’analyse de la prescription quelle que soit la date de saisie du poids de prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter le poids de prescription d’un patient.
La date de sa saisie est également consultable.

44/83
(C)
Le LAD informe que la prescription d’ALFATIL® dépasse la dose maximale par prise la plus importante publiée par la BdM. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, la posologie d’un médicament induit une quantité maximale par prise supérieure à la quantité maximale par prise la plus importante publiée par la BdM pour ce médicament.
Ce contrôle prend en compte le poids de prescription et le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé.
45/88
(D)
(D) Nouvelle séquence  
46/105
(D)
L’objectif de cette séquence D est de vérifier les fonctions :
*)
 
47/89
(D)
En paramétrage:
- Créer le garçon Pierre D-UN âgé de 9 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH2.
- Indiquer que le patient pèse 29kg.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
48/128
(D)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de CLAMOXYL® 250 mg/5 mL Poudre pour suspension buvable à la posologie d’une cuillère-mesure 3 fois par jours pendant 7 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
49/138
(D)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de GLUCOPHAGE® 500mg en comprimé à la posologie d’un comprimé par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
50/113
(D)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de DESLORATADINE en solution buvable, à la posologie de 5 ml par jour (prescription formulée en dénomination commune sans nom de marque). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
51/94
(D)
Saisir depuis le LAD que le patient présente une allergie à l’amoxicilline. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de saisir et de consulter les allergies, hypersensibilités, intolérances aux médicaments.
52/99
(D)
Afficher les patients dans le LAD, en restreignant la liste de sélection aux patients pesant moins de 30 kg.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient Pierre D-UN.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont le poids de prescription est inférieur ou supérieur à des valeurs définies par l’utilisateur.
53/143
(D)
Le LAD produit un signal pour informer que l’ allergie à l’amoxicilline enregistrée pour ce patient lui contre-indique la prescription de CLAMOXYL®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le patient à un risque d’allergie, d’hypersensibilité ou d’intolérance ou de contre-indications aux excipients.
54/148
(D)
Le LAD produit un signal pour informer que la prescription de GLUCOPHAGE® expose le patient à un risque du fait de son âge. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le patient à un risque particulier en raison de son âge.
55/133
(D)
En tant qu’analyseur pharmaceutique, pour la prescription de DESLORATADINE en solution buvable, préciser que la spécialité à délivrer est AERIUS® 0,5 mg/mL en solution buvable flacon. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription rédigée sans nom de marque, le LAD permet de préciser la spécialité pharmaceutique à délivrer.

Le choix de cette spécialité peut se faire via une recherche :
- alphanumérique,
- par substance active,
- par code ATC.

Cette liste de sélection peut être restreinte aux médicaments préconisés dans l’établissement (tel que défini au critère Certification des LAD de PUI Id=207).
56/107
(E)
(E) Nouvelle séquence  
57/106
(E)
L’objectif de cette séquence E est de vérifier les fonctions :
*)
 
58/108
(E)
En paramétrage:
- Créer la patiente Agathe E-UN âgée de 29 ans.
- Cette patiente est hospitalisée en UF Maternité.
- Indiquer pour la patiente une date des dernières règles correspondant à une grossesse de 7 mois.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
59/155
(E)
Paramétrer pour la patiente une prescription en cours de VOLTARENE® LP 100mg en comprimé à la posologie d’un comprimé par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
60/125
(E)
Afficher les patients dans le LAD, en restreignant la liste de sélection aux patients hébergés dans l’UF maternité.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription de la patiente Agathe E-UN.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients hébergés sur une ou plusieurs unités fonctionnelles d’hébergement.
61/120
(E)
Pour cette patiente, consulter la date des dernières règles. Consulter également la date de saisie de cette valeur. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter une date estimée des dernières règles d’une patiente.
La date de sa saisie est également consultable.
62/160
(E)
Le LAD produit un signal pour informer que la prescription de VOLTARENE® expose la patiente à un risque du fait de sa grossesse. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose la patiente à un risque particulier en raison de son état de grossesse estimé (critère Certification des LAD de PUI Id=253).
63/165
(F)
(F) Nouvelle séquence  
64/166
(F)
L’objectif de cette séquence F est de vérifier les fonctions :
*)
 
65/167
(F)
En paramétrage:
- Créer la patiente Louise F-UN âgée de 25 ans.
- Cette patiente est hospitalisée en UF Maternité.
- Indiquer pour la patiente qu’elle est en cours d’allaitement.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
66/177
(F)
Paramétrer pour la patiente une prescription en cours de PYOSTACINE® 500mg en comprimé à la posologie d’un comprimé deux fois par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
67/192
(F)
Afficher la liste de toutes les patientes de l’UF Maternité.

Restreindre la liste de sélection aux patientes pour lesquelles une information ou une alerte s’est affichée lors du contrôle de sécurité de la prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont les lignes de prescription déclenchent un contrôle de sécurité.

Le LAD permet de filtrer cette sélection par type de contrôle de sécurité décrit au chapitre §1.4 «contrôle de sécurité et SAM».
68/187
(F)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription de la patiente Louise F-UN.

Vérifier que son nom de naissance, prénom, âge et sexe ainsi l’unité fonctionnelle d’hébergement sont affichées de façon permanente tout au long de cette analyse pharmaceutique.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les informations identifiant le patient (nom de naissance, prénom, âge et sexe) et l’unité fonctionnelle d’hébergement sont affichées de façon permanente tout au long des processus de dispensation pour un patient donné.
69/172
(F)
Pour cette patiente, consulter son état d’allaitement. Consulter également la date de saisie de cette valeur. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter l’état d’allaitement d’une patiente.
La date de sa saisie est également consultable.
70/182
(F)
Le LAD produit un signal pour informer du risque de la prise de PYOSTACINE® lors de l’allaitement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose la patiente à un risque particulier en raison de son état d’allaitement.
71/197
(G)
(G) Nouvelle séquence  
72/198
(G)
L’objectif de cette séquence G est de vérifier les fonctions :
*)
 
73/199
(G)
En paramétrage:
- Créer le patient Adel G-UN âgé de 25 ans.
- Ne pas préciser le sexe du patient sauf si le système d’identification ne l’y oblige. Dans ce cas indiquer que c’est une femme.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
74/209
(G)
Paramétrer pour la patiente une prescription en cours de CELLCEPT® 500mg en comprimé à la posologie d’un comprimé par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
75/214
(G)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient G-UN.

Le sexe du patient n’étant pas renseigné, le LAD produit un signal pour informer que le contrôle de sécurité qui utilise la donnée sur le sexe ne pourra pas être réalisé.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque l’information sur le sexe est nécessaire à un contrôle de sécurité et que le LAD ne dispose pas de cette information, il produit un signal d’information pour signifier à l’utilisateur que ce contrôle ne pourra pas être réalisé.
76/219
(G)
Renseigner le sexe féminin puis continuer l’analyse pharmaceutique.

Le LAD produit un signal pour informer du risque de la prise de CELLCEPT® du fait de ses effets tératogènes.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans le cas d’une femme ou d’un homme en âge de procréer, les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le ou la patient(e) à un risque particulier en cas de procréation.
77/224
(H)
(H) Nouvelle séquence  
78/266
(H)
L’objectif de cette séquence H est de vérifier les fonctions :
*)
 
79/204
(H)
En paramétrage:
- Créer le patient Monsieur Etienne H-UN âgé de 38 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
- Indiquer pour le patient un poids de 68 kg.
- Ne pas indiquer la taille du patient.
- Ne pas indiquer le DFG du patient.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
80/225
(H)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de NEORAL® 100mg en capsule à la posologie une capsule deux fois par jour, une prise matin et soir. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
81/235
(H)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de FLUDARA® 10mg en comprimé à la posologie 7 comprimés par jour en 1 prise pendant 5 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
82/255
(H)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de ZOCOR® 20mg en comprimé à la posologie 1 comprimé par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
83/260
(H)
Paramétrer dans le LAD que l’utilisation de VASTEN® 10mg comprimé est préconisée dans l’établissement (c’est à dire inscrit au livret thérapeutique) et celle de ZOCOR® 20mg comme non préconisée. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de paramétrer au livret thérapeutique que l’utilisation d’un médicament est préconisée dans l’établissement.
84/230
(H)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient H-UN.

Le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé du patient n’étant pas renseigné, le LAD produit un signal pour informer que le contrôle de sécurité sur le NEORAL® qui nécessite le DFG ne pourra pas être réalisé.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé est nécessaire à un contrôle de sécurité et que le LAD ne dispose pas de cette information, il produit un signal d’information pour signifier à l’utilisateur que ce contrôle ne pourra pas être réalisé.
85/240
(H)
La taille du patient n’étant pas renseignée, le LAD produit un signal pour informer que le contrôle de sécurité sur le FLUDARA® qui nécessite la taille ne pourra pas être réalisé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lorsque la taille est nécessaire à un contrôle de sécurité, notamment pour le calcul de la surface corporelle, et que le LAD ne dispose pas de cette information, il produit un signal d’information pour signifier à l’utilisateur que ce contrôle ne pourra pas être réalisé.
86/529
(H)
Le médicament prescrit ZOCOR® 20mg n’étant pas d’usage préconisée par l’établissement («inscrit au livret»), rechercher un médicament de même classe ATC C10AA et dont l’usage est préconisée.

La liste de sélection des spécialité en remplacement propose la spécialité VASTEN® 10mg en comprimé.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le choix de la spécialité pharmaceutique à délivrer par l’analyseur de prescription, en remplacement d’un médicament initialement prescrit, peut se faire via une recherche :
- alphanumérique,
- par substance active,
- par code ATC.

Cette liste de sélection peut être restreinte aux médicaments préconisés dans l’établissement (tel que défini au critère Certification des LAD de PUI Id=207).
87/245
(H)
L’analyseur de prescription indique au regard de la ligne de prescription de ZOCOR® 20mg qu’il sera délivré la spécialité VASTEN® 10mg en remplacement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription, le LAD permet de préciser la spécialité pharmaceutique de remplacement à délivrer.

88/250
(H)
Indiquer comme motif de remplacement de la spécialité par une autre :
Spécialité prescrite non disponible au livret remplacée par une spécialité de même classe thérapeutique disponible.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque médicament remplacé lors de l’analyse pharmaceutique, le LAD permet d’enregistrer les motifs de remplacement.
89/265
(I)
(I) Nouvelle séquence  
90/267
(I)
L’objectif de cette séquence I est de vérifier les fonctions :
*)
 
91/268
(I)
En paramétrage:
- Créer le patient Monsieur Barnabé I-UN âgé de 55 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
- Indiquer pour le patient un poids de 79 kg.
- Indiquer pour le patient un DFG de 35 ml/min.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
92/273
(I)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de LOVENOX® 8000 UI/ 0,8ml en solution injectable à la posologie d’une seringue par jour pendant 3 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
93/298
(I)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de ZYLORIC® 100mg en comprimé, à la posologie d’un comprimé deux fois par jour. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
94/293
(I)
Afficher les patients dans le LAD, en restreignant la liste de sélection aux patients dont le DFG est inférieur à 50ml/min.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient I-UN.

Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé est inférieur à une valeur précisée par l’utilisateur.
95/278
(I)
Pour ce patient, consulter la valeur de son DFG. Consulter également la date de saisie de cette valeur. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé d’un patient.
La date de sa saisie est également consultable.
96/283
(I)
Le LAD informe du risque de la prise de LOVENOX® en raison de la valeur de créatinémie du patient. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le patient à un risque particulier en raison de ses antécédents ou de ses états physiopathologiques.
97/288
(I)
Le LAD produit un signal pour informer du dépassement de la posologie journalière de ZYLORIC® au regard du DFG du patient. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, la posologie d’un médicament induit une quantité maximale prescrite pour 24 heures supérieure à la quantité maximale seuil pour 24 heures, la plus importante, publiée dans la BdM.
Ce contrôle prend en compte le poids de prescription, l’âge, la taille et le débit de la filtration glomérulaire estimé.
98/308
(J)
(J) Nouvelle séquence  
99/355
(J)
L’objectif de cette séquence J est de vérifier les fonctions :
*)
 
100/303
(J)
En paramétrage :
- Créer le patient Monsieur Patrick J-UN âgé de 16 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
- Indiquer pour le patient un poids de 58 kg.
- Indiquer pour le patient une taille de 1m 60.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
101/309
(J)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de IBUPROFENE ARROW® 200mg, à la posologie de 6 comprimés par jour en 1 seule prise, pendant 5 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
102/314
(J)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de FLUDARA® 10mg comprimé, à la posologie de 8 comprimés par jour pendant 5 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
103/319
(J)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient J-UN.

Le LAD produit un signal pour informer du dépassement de la posologie par prise d’IBUPROFENE ARROW®.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, la posologie d’un médicament induit une quantité maximale par prise supérieure à la quantité maximale par prise la plus importante publiée par la BdM pour ce médicament.
Ce contrôle prend en compte le poids de prescription et le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé.
104/324
(J)
Consulter la taille du patient et la date de saisie de cette valeur. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter la taille d’un patient.
La date de sa saisie est également consultable.
105/329
(J)
Le LAD produit un signal pour informer du dépassement de la posologie journalière de FLUDARA® au regard de la surface corporelle du patient (calculée à partir de sa taille et de son poids). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, la posologie d’un médicament induit une quantité maximale prescrite pour 24 heures supérieure à la quantité maximale seuil pour 24 heures, la plus importante, publiée dans la BdM.
Ce contrôle prend en compte le poids de prescription, l’âge, la taille et le débit de la filtration glomérulaire estimé.
106/334
(K)
(K) Nouvelle séquence  
107/356
(K)
L’objectif de cette séquence K est de vérifier les fonctions :
*)
 
108/335
(K)
En paramétrage :
- Créer le patient Monsieur Camille K-UN âgé de 37 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
- Indiquer pour le patient un poids de 68 kg.

Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
109/345
(K)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de XANAX® 1mg, à la posologie de 1 comprimé le soir. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
110/362
(K)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de BACLOFENE ZENTIVA® 10mg à la posologie de 3 comprimés le matin. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
111/340
(K)
Saisir depuis le LAD que ce patient présente une contre-indication au lactose. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de saisir et de consulter les contre-indications aux excipients d’un patient.
112/458
(K)
Saisir les premières lettres de nom de patient comportant «K-U».

Le LAD affiche une liste de sélection de patients dont l’un d’entre eux se prénomme «K-UN».
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher une liste de sélection de patients dont le nom de naissance ou le prénom comprend une suite alphanumérique saisie par l’utilisateur.
113/350
(K)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient K-UN.

Le LAD produit un signal pour informer du risque de prise de XANAX® chez un patient présentant une contre-indication au lactose.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité de la prescription produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament expose le patient à un risque d’allergie, d’hypersensibilité ou d’intolérance ou de contre-indications aux excipients.
114/357
(K)
Le LAD produit un signal pour informer de l’interaction médicamenteuse entre XANAX® et BACLOFENE ZENTIVA®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information en cas d’interaction médicamenteuse sur l’ensemble des prescriptions en cours.
Le LAD donne accès au(x) mécanisme(s) biologique(s), à la conduite à tenir et aux niveaux de sévérité.
115/502
(K)
Consulter de quel sexe est le patient, depuis le LAD. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter le sexe d’un patient.
116/368
(L)
(L) Nouvelle séquence  
117/369
(L)
L’objectif de cette séquence L est de vérifier les fonctions :
*)
 
118/370
(L)
En paramétrage :
- Créer le patient Monsieur Fritz L-UN âgé de 31 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.


Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
119/380
(L)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de SKENAN® LP 10mg, à la posologie de 2 gélules le soir pendant 38 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
120/407
(L)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de LEPONEX® 100mg, à la posologie de 1 comprimé matin et soir. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
121/453
(L)
Saisir les premières lettres de prénom de patient comportant «FRI».

Le LAD affiche une liste de sélection de patients dont l’un d’entre eux se prénomme «FRITZ».
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher une liste de sélection de patients dont le nom de naissance ou le prénom comprend une suite alphanumérique saisie par l’utilisateur.
122/375
(L)
Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient FRITZ L-UN.

Le LAD produit un signal pour informer que la durée prescrite de SKENAN® dépasse la durée maximale publiée dans la BdM.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information lorsque, pour une ligne de prescription, la durée de traitement est supérieure à la durée la plus longue publiée par la BdM pour ce médicament.
Ce contrôle n’est obligatoire que lorsque la BdM comporte une durée maximale de traitement pour toutes les indications de la spécialité pharmaceutique.
Si la durée de prescription n’est pas renseignée, ce contrôle est opéré en considérant une prescription pour un an.
123/402
(L)
Le LAD produit un signal pour informer que LEPONEX® est soumis à une réglementation spécifique selon la BdM. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, un médicament est soumis à une réglementation spécifique selon la BdM.
124/367
(M)
(M) Nouvelle séquence  
125/390
(M)
L’objectif de cette séquence M est de vérifier les fonctions :
*)
 
126/385
(M)
En paramétrage :
- Créer le patient Monsieur Nestor M-UN âgé de 27 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.


Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
127/396
(M)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours, formulée en dénomination commune, Tropicamide 0.5% en collyre , à la posologie de 1 goutte 15 minutes avant le fond d’œil. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
128/412
(M)
Paramétrer, de façon non structurée, l’information suivante pour une lecture possible depuis le LAD : «administration quotidienne de jus de pamplemousse ». Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
129/391
(M)
Afficher dans le LAD la liste des patients de l’UFH1 .

Restreindre la liste aux patients dont la prescription comporte du tropicamide.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient M-UN.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont une ligne de prescription comporte une substance active précisée.
130/417
(M)
L’analyseur précise pour la ligne de prescription de tropicamide 0.5%, que la spécialité correspondante à délivrer est MYDRIATICUM® 0,5% collyre 10 ml. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de prescription rédigée sans nom de marque, le LAD permet de préciser la spécialité pharmaceutique à délivrer.

Le choix de cette spécialité peut se faire via une recherche :
- alphanumérique,
- par substance active,
- par code ATC.

Cette liste de sélection peut être restreinte aux médicaments préconisés dans l’établissement (tel que défini au critère Certification des LAD de PUI Id=207).
131/422
(M)
- Soit le LAD présente de façon clairement différente la prise de jus de pamplemousse (qui ne peut pas faire l’objet de contrôle de sécurité) des prescriptions structurées de médicaments.

- Soit le LAD met à disposition de l’utilisateur, une fonction qui lui permet de visualiser clairement, en français, les lignes de prescription que la Base de Données sur les Médicaments (BdM) inclut lors de l’analyse de la prescription.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour les produits de santé qui ne peuvent être contrôlées par le LAD du point de vue de la sécurité, par exemple en raison de l’absence de codification :
- soit le LAD présente de façon clairement différente les produits qui font l’objet des contrôles de sécurité et ceux qui ne le font pas
- soit le LAD met à disposition de l’utilisateur, au plus tard lors de la validation de la dispensation et de l’analyse pharmaceutique, une fonction qui lui permet de visualiser clairement, en français, les produits que la base de données sur les médicaments (BdM) inclut lors des contrôles de sécurité.
132/432
(N)
(N) Nouvelle séquence  
133/433
(N)
L’objectif de cette séquence N est de vérifier les fonctions :
*)
 
134/472
(N)
Saisir directement dans le LAD, l’identité du patient Monsieur Alphonse N-UN, âgé de 59 ans. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! En l’absence d’importation d’une identification utilisable du patient à partir du système de gestion administrative, le LAD permet de saisir une identité du patient, opérationnelle pour toutes les fonctions de ce référentiel se rapportant aux dispensations hospitalières, par saisie des traits identifiants suivants :
- le nom de naissance,
- au moins un prénom,
- la date de naissance,
- et le sexe du patient.
135/482
(N)
- Paramétrer pour ce patient une hospitalisation dans l’UF d’hébergement UFH2.
- Paramétrer pour le patient une prescription en cours de DALACINE® 600mg deux fois par jour.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
136/487
(N)
- Paramétrer pour le patient une prescription en cours de DILANTIN® 1g par jour par voie intraveineuse. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
137/477
(N)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de NOVATREX® 2,5mg en comprimé, 25mg (soit 10 comprimés) par jour pendant 7 jours. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
138/492
(N)
Le LAD informe de l’incompatibilité physico-chimique entre DALACINE® et DILANTIN®. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information en cas d’incompatibilité physico-chimique résultant d’un mélange de médicaments parmi les prescriptions en cours.
139/497
(N)
Le LAD informe que l’intervalle entre deux prises de NOVATREX® est plus court que l’intervalle minimal préconisé par la BdM, avec par conséquent un risque de surdosage. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Les contrôles de sécurité produisent un signal d’information si, parmi les prescriptions en cours, la posologie d’un médicament induit un intervalle entre deux prises plus court que l’intervalle minimal entre deux prises publié par la BdM pour ce médicament.
Ce contrôle prend en compte le débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé.
140/470
(O)
(O) Nouvelle séquence  
141/471
(O)
L’objectif de cette séquence O est de vérifier les fonctions :
*)
 
142/434
(O)
En paramétrage:
- Créer le patient suivant : Monsieur Stanislas O-UN âgé de 55 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.


Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
143/431
(O)
Paramétrer pour le patient une prescription en cours de LACRIGEL® en cas de sécheresse oculaire.
La prescription fait explicitement mention que le patient a apporté son médicament avec lui.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
144/439
(O)
Paramétrer dans le LAD que l’utilisation de LACRIGEL® gel ophtalmique n’est pas préconisée dans l’établissement (c’est à dire non inscrit au livret thérapeutique). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
145/463
(O)
Afficher dans le LAD la liste des patients de l’UFH1.

Restreindre la liste aux patients dont la prescription comporte un traitement apporté par le patient. Le LAD affiche au moins la prescription du patient O-UN.

Sélectionner pour analyse pharmaceutique la prescription du patient O-UN.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de restreindre la liste de sélection aux patients dont la prescription comporte des traitements apportés par le patient.
146/507
(P)
(P) Nouvelle séquence  
147/508
(P)
L’objectif de cette séquence P est de vérifier les fonctions :
*)
 
148/509
(P)
En paramétrage:
- Créer le patient suivant : Monsieur François P-UN âgé de 65 ans.
- Ce patient est hospitalisé en UFH1.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
149/514
(P)
Paramétrer que des médicaments ont été prescrits antérieurement lors d’un séjour précédent il y a 6 mois. Ce sont les suivants :

- ADALATE® LP 20mg, 1 comprimé le matin,
- PARACETAMOL ARROW® 500mg, 1 gélule matin, midi et soir
- VOLTARENE® 25mg, 1 comprimé matin et soir.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
150/544
(P)
Paramétrer dans l’historique les dispensations correspondant au séjour précédent :

ADALATE® LP 20mg : 7 comprimés délivrés au Jour 1 (J1) de l’hospitalisation et 7 comprimés au Jour 7 (J7).

PARACETAMOL ARROW® 500mg : 21 gélules au J1 et 21 gélules au J7.

VOLTARENE® 25mg : 14 comprimés au J1 et 14 comprimés au J7.

Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
151/534
(P)
Paramétrer les médicaments enregistrés dans le dossier pharmaceutique (DP) de ce patient. Ce sont les suivants :

-Une boite de 16 comprimés DOLKO® 500mg dispensée il y a 2 mois (par rapport à la date du jour),
-Deux boites de 15 comprimés SURGAM® 200mg dispensées il y a 3 semaines.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
152/539
(P)
Le patient a apporté avec lui l’ordonnance rédigée par son cardiologue comportant la prescription en cours suivante :

- PREVISCAN® 20mg, 1 quart de comprimé par jour pendant 3 mois.
- Atorvastatine 20 mg, 1 comprimé par jour pendant 3 mois.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
153/549
(P)
Le patient informe prendre du potassium mais il ne se souvient ni du dosage, ni de la forme galénique. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
154/554
(P)
Enregistrer dans l’historique médicamenteux du patient P-UN, la prise du médicament PREVISCAN® 20mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet la saisie de médicaments formulés en spécialité pharmaceutique dans l’historique médicamenteux.
155/559
(P)
Enregistrer dans l’historique médicamenteux du patient P-UN, la prise du médicament Atorvastatine 20 mg comprimé. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet la saisie de médicaments formulés en spécialité virtuelle dans l’historique médicamenteux .
156/569
(P)
Enregistrer que la source d’information provient de l’ordonnance du cardiologue (apportée par le patient) sur chacune des lignes de traitement de PREVISCAN® 20mg et d’Atorvastatine 20mg. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de traitement de l’historique médicamenteux, le LAD permet de saisir la source d’information.
157/594
(P)
L’ordonnance du cardiologue est scannée. Enregistrer le scanner de l’ordonnance depuis le LAD. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’enregistrer des ordonnances scannées.
158/564
(P)
Enregistrer dans l’historique médicamenteux du patient P-UN, la prise de potassium.
Le LAD permet la saisie de cette donnée non structurée.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet la saisie de l’identification du médicament, de façon non structurée, dans l’historique médicamenteux, pour les situations qui ne sont pas traitées dans le critère Certification des LAD de PUI Id=30 (formulation en spécialité pharmaceutique) ou le critère Certification des LAD de PUI Id=111 (formulation en spécialité virtuelle).
159/574
(P)
Rechercher dans l’historique médicamenteux les prescriptions des séjours précédents.

L’historique qui s’afficha dans le LAD comporte au moins les médicaments suivants :
- ADALATE® LP 20mg, 1 comprimé le matin,
- PARACETAMOL ARROW® 500mg, 1 gélule matin, midi et soir
- VOLTARENE® 25mg, 1 comprimé matin et soir.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour un patient donné, l’historique médicamenteux comporte au moins toutes les prescriptions antérieures telles qu’elles ont été soumises, lors de l’analyse pharmaceutique.

Le LAD permet d’afficher les interventions pharmaceutiques qui accompagnent la ligne de prescription, le cas échéant.
160/579
(P)
Enregistrer en commentaire sur la ligne de traitement «Atorvastatine 20 mg comprimé» que le patient indique ne pas le prendre régulièrement. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de traitement de l’historique médicamenteux, le LAD permet de saisir une appréciation sur l’observance.
161/584
(P)
Interrogé par un pharmacien hospitalier, le pharmacien d’officine, chez qui le patient va s’approvisionner, indique que ce dernier vient chercher tous les mois du MOPRAL® 20mg gélule.

Enregistrer dans l’historique médicamenteux du patient, un traitement apr MOPRAL® 20mg gélule, en précisant que la source d’information provient du pharmacien d’officine.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de traitement de l’historique médicamenteux, le LAD permet de saisir la nature de la relation qui lie le patient à la personne auprès de qui l’information est recueillie.
162/589
(P)
Enregistrer que la patient consulte de très nombreux praticiens. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Dans l’interface de saisie de l’historique médicamenteux, le LAD permet d’enregistrer un commentaire général.
163/711
(P)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
164/716
(Q)
(Q) Nouvelle séquence  
165/717
(Q)
L’objectif de cette séquence Q est de vérifier les fonctions :
*)
 
166/599
(Q)
Conserver le même scénario que celui utilisé en séquence P.

Un nouvel utilisateur PHARMA-TWO se connecte au LAD et consulte l’historique médicamenteux du patient P-UN.

Afficher l’historique médicamenteux du patient. Le LAD affiche notamment pour MOPRAL® :
-La source d’information ;
-La nature de la relation qui lie le patient à la personne auprès de qui l’information est recueillie ;
-Une appréciation de l’observance.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de traitement de l’historique médicamenteux, le LAD permet d’afficher, le cas échéant :
-La source d’information ;
-La nature de la relation qui lie le patient à la personne auprès de qui l’information est recueillie ;
-Une appréciation de l’observance.
167/604
(Q)
Afficher l’auteur de la saisie de la ligne de traitement MOPRAL® (PHARMA-ONE), ainsi que la date de sa saisie. Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour chaque ligne de traitement de l’historique médicamenteux, le LAD permet d’afficher l’auteur et la date de la saisie.
168/609
(Q)
Afficher le commentaire général figurant sur l’historique médicamenteux du patient ( patient consultant de nombreux praticiens). Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le cas échéant, le LAD permet d’afficher le commentaire général renseigné dans l’interface de saisie de l’historique médicamenteux.
169/614
(Q)
Occulter les traitements de :
-PARACETAMOL ARROW® 500mg,
- VOLTARENE® 25mg,
-MOPRAL 20mg.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Lors de l’affichage de l’historique médicamenteux, une ou plusieurs lignes de traitement peuvent être occultées.
170/619
(Q)
Afficher la liste de tous les médicaments dispensés selon le Dossier Pharmaceutique.

Le LAD affiche au moins les médicaments suivants :
-Une boite de 16 comprimés DOLKO® 500mg dispensée il y a 2 mois (par rapport à la date du jour),
-Deux boites de 15 comprimés SURGAM® 200mg dispensées il y a 3 semaines.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher la liste de tous les médicaments dispensés selon le Dossier Pharmaceutique.
171/624
(Q)
Importer les données du DP vers l’historique médicamenteux.

Pour l’exemple de DOLKO®, les données importées comportent au moins respectivement :
- Le nom du médicament (DOLKO® 500mg) ;
- Le code CIP correspondant (3400933388119) ;
- La quantité délivrée (une boite de 16 comprimés).
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’importer les données de dispensation issues du Dossier Pharmaceutique afin de les enregistrer dans l’historique médicamenteux.
Les données importées comportent au moins :
- le code identifiant de présentation (CIP),
- le libellé de la présentation,
- la quantité délivrée.
172/629
(Q)
Lancer une analyse de contrôle de sécurité restreinte sur une période de 3 mois.

Le LAD signale au moins l’interaction médicamenteuse entre PREVISCAN® et SURGAM®.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’activer les contrôles de sécurité précisés dans ce critère sur l’ensemble des médicaments de l’historique médicamenteux, regroupés par spécialité virtuelle et pour une période définie par l’utilisateur.

Cette exigence s’applique aux médicaments dont l’identification est structurée.

Cette exigence s’applique pour les contrôles de sécurité qui signalent un risque lié à :
- l’allaitement,
- la grossesse,
- les interactions médicamenteuses,
- les allergies,
- les antécédents et états physiopathologiques,
- l’âge,
- le sexe.
173/634
(Q)
Consulter l’ordonnance scannée du cardiologue.
Le LAD affiche bien l’ordonnance qui comporte les prescriptions de PREVISCAN® 20mg et d’Atorvastatine 20mg.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de consulter les ordonnances scannées telles que décrites au critère Certification des LAD de PUI Id=231.
174/639
(Q)
Afficher les médicaments de l’historique en combinant un premier regroupement par classe ATC, puis par spécialité virtuelle.

Le LAD permet bien de regrouper les médicaments VOLTARENE® et SURGAM® de même classe ATC M01 (anti-inflammatoire et anti-rhumatismaux).

Ils sont eux-mêmes regroupés en sous-groupe de spécialités virtuelles suivantes :
- diclofenac 100 mg comprimé LP
- et en acide tiaprofénique 200 mg comprimé.
Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher les médicaments de l’historique médicamenteux concernant une période précisée en combinant plusieurs regroupements : un premier regroupement par niveaux de la classification ATC puis un sous-regroupement par spécialité virtuelle.
Cette exigence s’applique pour les médicaments dont l’identification est structurée.
175/644
(R)
(R) Nouvelle séquence  
176/663
(R)
L’objectif de cette séquence R est de vérifier les fonctions :
*)
 
177/645
(R)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD ne permet d’éditer les fonctions du livret thérapeutique qu’à partir de session identifiant nominalement le paramétreur de livret thérapeutique.
178/650
(R)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher une liste de sélection de médicaments dont les libellés comprennent une suite alphanumérique saisie par l’utilisateur.

Cette liste de sélection peut être restreinte aux médicaments préconisés dans l’établissement (tel que défini au critère Certification des LAD de PUI Id=207)
179/655
(R)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’enregistrer au livret thérapeutique l’identification des médicaments. L’identification comporte obligatoirement au moins un code identifiant, la qualification de la nomenclature utilisée et un libellé en français. Le LAD permet au moins l’utilisation des nomenclatures CIP et UCD.
180/660
(R)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel  
181/661
(S)
(S) Nouvelle séquence  
182/662
(S)
L’objectif de cette séquence S est de vérifier les fonctions :
*)
 
183/664
(S)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD ne permet une validation de la délivrance qu’à partir de sessions identifiant nominalement le délivreur.
184/669
(S)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Pour un patient donné, l’historique médicamenteux comporte au moins toutes les dispensations antérieures réalisées à l’aide de ce LAD.
185/674
(S)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible !  
186/679
(T)
(T) Nouvelle séquence  
187/680
(T)
L’objectif de cette séquence T est de vérifier les fonctions :
*) de retour du pharmacien sur sa pratique
 
188/681
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet de rechercher les patients pour qui un médicament, une substance active ou une classe ATC ou un regroupement par niveau de classes ATC ont été dispensés sur une période précisée.
189/686
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher et d’exporter au format texte (CSV), pour une période définie, un tableau comprenant, pour chaque UCD, la quantité d’unité délivrée.
190/691
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher et d’exporter au format texte (CSV), pour une période définie, un tableau comprenant, pour chaque UCD, la valeur cumulée des délivrances en euros.
191/696
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher, pour une période définie, le nombre de lignes de prescription analysées.
192/701
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher et d’exporter au format texte (CSV), pour une période définie, un tableau comprenant la liste des patients traités pour une (UCD) donnée.
193/706
(T)
Il y a ici une proposition en attente de validation par l’administrateur du référentiel Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Information non visible ! Le LAD permet d’afficher et d’exporter au format texte (CSV), pour une période définie, un tableau comprenant la liste des patients traités pour une classe thérapeutique précisée (par un des niveaux de la classe ATC).
194/401
(T)
Dernière ligne