Attention ceci est un site
de partage et de réflexion,
les informations qui s’y
trouvent ne sont pas
les références de
la HAS. Les documents
publiés par la HAS
sont en
http://www.has-sante.fr

Site administré par la
Direction de l'Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins
information.medicale@has-sante.fr
Version 4.29b  

Connectez-vous pour contribuer !


  Plan du site
  Préférences

Signets
  Analyse d’une application d’informatique médicale
  Signets WikiPE
  Ressources en rapport avec l’intelligence artificielle
  Mode d’emploi de WikiPE
  Glossaire de la prescription électronique
  SAD indexée par médicaments : Influvac_Tetra
  SAD indexée par médicaments : ATB7j
  SAD médicaments XML
  Certification LAP de médecine ambulatoire le 22/09/2016
  Certification des LAD de PUI (document en discussion)

SAD indexée par médicaments : Somnifères et sommeil chez le sujet âgé (ressources en discussion)

    

Plan


1. Identification de l’aide à la décision
2. Liste de médicaments
3. LAP de médecine ambulatoire
4. LAP hospitaliers
5. LAD d’officine
6. LAD de PUI
7. Sources


1. Identification de l’aide à la décision

Titre : Somnifères et sommeil chez le sujet âgé
Identifiant WikiPE : somniferes_sommeil
Date d’activation : Donnée manquante !
Date de désactivation : Donnée manquante !
Numéro EVAMED : Donnée manquante !


2. Liste de médicaments

Cette liste a été établie par consensus de la plateforme professionnelle PMSA « Prescription et prévention de la iatrogénie chez le sujet âgé », prenant en compte l’indication, l’usage et le potentiel iatrogénique des molécules. Cette liste comprend toutes les benzodiazépines utilisées comme anxiolytiques et ou hypnotiques (AMM) et hors AMM (Rivotril®, clonazepam ^ Substance_Active), les anxiolytiques et hypnotiques non benzodiazépines, les antihistaminiques anti H1, utilisés comme hypnotiques mais considérés comme généralement inappropriés chez le sujet âgé du fait de leurs effets atropinique.
 
loprazolam ^ Substance_Active 
 
nitrazepam ^ Substance_Active 
 
lormetazepam ^ Substance_Active 
 
temazepam ^ Substance_Active 
 
estazolam ^ Substance_Active 
 
flunitrazepam ^ Substance_Active 
 
zolpidem ^ Substance_Active 
 
zopiclone ^ Substance_Active 
 
doxylamine ^ Substance_Active 
 
meprobamate ^ Substance_Active 
 
aceprometazine ^ Substance_Active 
 
alimenazine ^ Substance_Active 
 
clorazepate ^ Substance_Active 
 
clonazepam ^ Substance_Active 
 
bromazepam ^ Substance_Active 
 
prazepam ^ Substance_Active 
 
nordazepam ^ Substance_Active 
 
oxazepam ^ Substance_Active 
 
lorazepam ^ Substance_Active 
 
clobazam ^ Substance_Active 
 
diazepam ^ Substance_Active 
 
clotiazepam ^ Substance_Active 
 
loflazepate ^ Substance_Active 
 
alprazolam ^ Substance_Active 
 
hydroxyzine ^ Substance_Active 
 
captodiame ^ Substance_Active 
 
buspirone ^ Substance_Active 
 
etifoxine ^ Substance_Active 
 
acepromazine ^ Substance_Active
Cette liste exclut les anesthésiques ou antiépileptiques sauf exception tel que le Rivotril® (clonazepam) et le Cicardin® (mélatonine), les produits contenant des benzodiazépines utilisés dans d’autres indications comme le Librax® (clidinium + chlordiazépoxide).


3. LAP de médecine ambulatoire

Condition : SI récapitulatif des prescriptions en cours COMPORTE au moins un médicament qui contient une substance active énoncée dans la liste 1
ET SI âge calculé à partir de la date de naissance >65 ans.
Message : La prescription de somnifères, si elle s’avère nécessaire, doit être de courte durée (4 semaines maximum) et l’arrêt prévu dès la première prescription. Les somnifères induisent des effets indésirables comme des chutes, des troubles de l’attention, de la mémoire ou des troubles cognitifs. Ils induisent un sommeil moins réparateur et leur efficacité diminue dans le temps. Le sommeil évolue tout au long de la vie. Avec l’âge, il se modifie, plus entrecoupé, moins profond. Une consultation dédiée (notamment lors d’un renouvellement d’ordonnance) permettra de rechercher avec le patient les causes de ses difficultés à dormir, de déterminer si elles sont chroniques ou non, de repérer leur retentissement sur sa vie quotidienne, et d’apprécier l’intérêt de prescrire ou non un somnifère ou de l’orienter vers un spécialiste. Un arrêt progressif associé à un suivi médical permet de se passer petit à petit des somnifères en toute sécurité.

Pour en savoir plus :
- Programme « Etre senior et mieux dormir »
- Documents patient « Je dors mal », « Etre sénior et mieux dormir »
- Affiche pour salle d’attente
- Recommandations de la HAS :
1 « Modalités d’arrêt des benzodiazepines et médicaments apparentés chez le patient âgé »
2. « Prise en charge du patient adulte se plaignant d’insomnie en médecine générale »
Médicament(s) proposé(s) en remplacement : Donnée manquante !
Fonctions exigées pour ce Système d’Aide à la décision par Médicament (SAM)
 Si la condition est réalisée, le LAP produit un signal d’information et met à disposition de l’utilisateur le message du SAM (critère Certification LAP de médecine ambulatoire Id=139) au plus tard lors de la demande d’impression d’une ordonnance de médicaments.
 Le LAP permet d’afficher la liste des patients dont la condition du SAM est réalisée lors de la dernière prescription à l’aide du LAP.
 Pour un patient précisé, le LAP permet de paramétrer l’absence de récurrence d’un Système d’Aide à la décision par Médicament (SAM) donné. Ce paramétrage est attaché au profil de l’utilisateur.
 Pour un patient précisé, le LAP permet d’enregistrer et d’afficher un commentaire associé à Système d’aide à la décision par médicament (SAM) lors de son affichage.


4. LAP hospitaliers

Condition : Donnée manquante !
Message : Donnée manquante !


5. LAD d’officine

Condition : Donnée manquante !
Message : Donnée manquante !


6. LAD de PUI

Condition : Donnée manquante !
Message : Donnée manquante !
Fonctions exigées pour ce Système d’Aide à la décision par Médicament (SAM) Donnée manquante !


7. Sources

Plaintes du sommeil-Insomnie (programme pilote)
Date de mise à jour de cette version du SAM : 06/05/2013
Auteur de la dernière révision : Carole MICHENEAU
Contact : c.micheneau@has-sante.fr
Cette version du SAM sera considérée comme obsolète le 01/12/2015